1 min de lecture Soudan du Sud

Soudan du Sud : médiateurs américain et régionaux rencontrent le chef des rebelles

Environ 400.000 personnes ont fui leurs foyers en raison des combats, qui ont fait "beaucoup plus" de 1.000 morts au Soudan du Sud.

Le drapeau du Soudan du Sud, le 8 juillet 2012, à Juba. (archives)
Le drapeau du Soudan du Sud, le 8 juillet 2012, à Juba. (archives) Crédit : Giulio Petrocco / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les médiateurs américain et africains dans le conflit au Soudan du Sud ont rencontré le chef des rebelles Riek Machar, annonce dimanche 12 janvier un communiqué de la rébellion.

"L'envoyé spécial américain pour le Soudan et le Soudan du Sud, Donald Booth, accompagné de médiateurs régionaux s'est rendu dans un lieu tenu secret au Soudan du Sud pour rencontrer Riek Machar" samedi, précise le communiqué de presse de la rébellion. Les négociateurs, depuis lundi à Addis Abeba, avaient suspendu samedi leur réunion dans la capitale éthiopienne, dans l'attente des réponses des camps ennemis à un projet de cessez-le-feu immédiat des combats qui ont éclaté le 15 décembre entre l'armée gouvernementale du président Salva Kiir et les rebelles de l'ex-Premier ministre Riek Machar.

Le principal obstacle à une trêve dans les combats qui ravagent le jeune Etat concerne la libération de 11 proches de Riek Machar, arrêtés par Salva Kiir dès le début des combats. Le camp de Machar veut qu'ils participent aux négociations, tandis que Salva Kiir dit vouloir les juger. Environ 400.000 personnes ont fui leurs foyers en raison des combats, qui ont fait "beaucoup plus" de 1.000 morts, selon le dernier bilan de l'ONU. Parmi les personnes déplacées, 50.000 sont parties dans des pays voisins.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Soudan du Sud Info International
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants