1 min de lecture Séisme au Népal

Séisme au Népal : un possible quatrième mort français

Un autre Français est présumé disparu dans le séisme au Népal, a annoncé ce samedi 2 mai le Quai d'Orsay, qui craint d'autres victimes françaises.

Un vieil homme sur les ruines de sa maison après le séisme au Népal, le 30 avril 2015.
Un vieil homme sur les ruines de sa maison après le séisme au Népal, le 30 avril 2015. Crédit : STR / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Alors que le bilan des victimes du séisme du Népal, 6.621 morts selon les derniers chiffres de ce samedi 2 mai, augmente de jour en jour, un quatrième Français pourrait encore faire grossir cette triste liste. Le Quai d'Orsay a annoncé ce samedi qu'un Français était présumé disparu dans le tremblement de terre, son cas s'ajoutant à celui des trois confirmés.

Toujours sans nouvelle de 135 ressortissants français, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Romain Nadal, avertit dans un communiqué qu'"il est malheureusement à craindre que le nombre de victimes françaises s'accroisse, le bâtiment hébergeant un groupe de six Français présents dans le Langtang ayant été emporté par un éboulement". Le Langtang, situé près de la frontière tibétaine, est très prisé des trekkeurs parmi lesquels de nombreux Français.

Plus d'espoir de retrouver des survivants

Une semaine après le séisme de magnitude 7,8 qui a ravagé le Népal et fait 14.023 blessés en plus des nombreux tués, les autorités ne croient plus dans la possibilité de retrouver des survivants dans les décombres."De nombreux Français, localisés, demeurent bloqués dans des villages et hameaux peu accessibles, situés à une altitude variant entre 3.000 et 6.000 m, a précisé Romain Nadal. Tout est mis en œuvre pour les extraire, en liaison avec les autorités népalaises. Cinq Français ont pu être récupérés ce matin".

"D'autres rotations sont en cours dans la vallée du Manaslu (centre-nord), où 13 Français sont bloqués dans plusieurs villages", a-t-il encore indiqué, précisant que "des négociations sont engagées pour obtenir des vols militaires dimanche".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Séisme au Népal Asie Népal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants