1 min de lecture Séisme au Népal

Séisme au Népal : Laurent Fabius craint d'autres victimes françaises

Alors que le violent séisme au Népal a déjà fait deux victimes françaises, 676 ressortissants français restent injoignables.

Une femme dans les débris d'une maison à Katmandu, dévasté après le séisme au Népal qui a tué au moins 3.200 personnes, le 27 avril 2015.
Une femme dans les débris d'une maison à Katmandu, dévasté après le séisme au Népal qui a tué au moins 3.200 personnes, le 27 avril 2015. Crédit : PRAKASH SINGH / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Alors que deux Français ont déjà été recensés parmi les quelque 3.2000 victimes du séisme au Népal, Laurent Fabius craint qu'il y ait d'autres victimes françaises. Interrogé par la presse à l'issue d'un entretien avec le président François Hollande à l'Élysée, le ministre des Affaires étrangères a répondu qu'il craignait d'autres victimes, "parce que d'une part la secousse a été extrêmement forte, d'autre part il y le phénomène que l'on appelle des répliques".

Le chef de la diplomatie française a notamment évoqué le cas d'une "personne qu'on a vu disparaître dans le lit d'une rivière". Pour l'heure, "nous avons recensé 1.500 Français qui sont sains et saufs. Il nous reste à localiser précisément 676 de nos compatriotes", a répété Laurent Fabius.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Séisme au Népal Asie Laurent Fabius
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants