1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. "Pokémon Go" : la police belge veut verbaliser les dresseurs inattentifs
2 min de lecture

"Pokémon Go" : la police belge veut verbaliser les dresseurs inattentifs

LE CHIFFRE DU JOUR - Les piétons belges qui causeraient une gêne ou un danger sur la voie publique en jouant à "Pokémon Go" se verront désormais verbalisés par la police.

"Pokémon Go" : la police belge pourra verbaliser les dresseurs inattentifs
"Pokémon Go" : la police belge pourra verbaliser les dresseurs inattentifs
Crédit : RTL
Maxime Carignano
Maxime Carignano

Les forces de l'ordre belges ont entamé une chasse aux dresseurs de Pokémon Go. Les joueurs qui ont les yeux rivés sur leur smartphone et qui sont inattentifs sur la voie publique se verront verbalisés par la police d'une amende de 55 euros, selon les journaux néerlandophone De Morgen et Het Laatste Nieuws publiés ce lundi 8 août.

La loi n'est pas nouvelle en soit en Belgique : l'article 7.2 du code de la route dispose que "les usagers doivent se comporter sur la voie publique de manière telle qu'ils ne causent aucun gêne ou danger pour les autres usagers". Selon le journal belge Le Vif, une personne qui traverse une rue sans regarder la circulation risque désormais d'être sanctionnée. En revanche, envoyer un SMS et utiliser internet en marchant sur le trottoir reste évidemment autorisé pour tous les piétons.

Vers une pénalisation en France ?

Dans le même temps, un député du Nord, Vincent Ledoux, Les Républicains, s'est exprimé à ce sujet dans une interview au Figaro : " Ce qui ne devrait être qu’un produit de divertissement pourrait se transformer en sujet de dangers potentiels si le législateur n’y prenait garde et ne venait y mettre de l’ordre." Le membre du parti Les Républicains compte s'adresser à Axelle Lemaire, secrétaire d'État chargée de l'économie numérique, pour mesurer tous "les dangers potentiels" de cette application.

La semaine dernière, l'association 40 Millions d'automobilistes appelait déjà à la prudence des automobilistes. Selon un communiqué du 4 août 2016 dévoilé par l'association, 3,4 millions d'automobilistes jouent régulièrement à Pokémon Go en conduisant. Dans ces circonstances, elle appelle à une sensibilisation des joueurs pour réduire les risques routiers. La Gendarmerie Nationale a également multiplié les messages de sensibilisation après le lancement phénomène du jeu Pokémon Go.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.