1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Norvège : des membres d'équipage débarqués d'un avion, en état d'ébriété
1 min de lecture

Norvège : des membres d'équipage débarqués d'un avion, en état d'ébriété

Plusieurs membres d'équipage de la compagnie lettone Air Baltic ont été débarqués alors qu'ils étaient en état d'ébriété.

Des policiers à l'aéroport d'Oslo, en Norvège (illustration)
Des policiers à l'aéroport d'Oslo, en Norvège (illustration)
Crédit : AUDUN BRAASTAD / NTB SCANPIX / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Plusieurs membres d'équipage de la compagnie lettone Air Baltic ont été débarqués d'un avion avant son décollage d'Oslo pour la Grèce samedi, après avoir échoué au test d'alcoolémie, a indiqué la police norvégienne. "Les résultats des tests d'alcoolémie ont confirmé que quatre des cinq membres de l'équipage (...) étaient au-dessus de la limite légale d'alcoolémie de 0,2 pour mille", a déclaré Edith Ek Sorensen, procureur de police de Romerike. 

Le pilote, le co-pilote et deux hôtesses de l'air - tous originaires de Lettonie et employés par Air Baltic - ont été placés en garde à vue et conduits à l'hôpital pour des tests sanguins en vue de confirmer les tests d'alcoolémie. La police avait agi après avoir reçu un appel anonyme vers 4h heure locale (2h GMT), a précisé Edith Ek Sorensen. 

La compagnie a suspendu les membres d'équipages

La compagnie Air Baltic a présenté ses excuses dans un communiqué, expliquant que le vol avait eu 4h45 de retard. "Selon les informations dont nous disposons, quatre membres d'équipage sur cinq étaient soupçonnés d'être en état d'ébriété. Ils subissent actuellement des tests pour déterminer leur taux d'alcool dans le sang", écrit la compagnie.

"La sécurité est notre priorité et Air Baltic mène une enquête minutieuse à ce sujet. Air Baltic a a plusieurs étapes de contrôle pour s'assurer de la sécurité de ses vols. Air Baltic a suspendu les quatre membres d'équipage impliqués dans cette affaire jusqu'à ce que l'enquête soit terminée", écrit encore la compagnie.

À lire aussi

Selon le quotidien norvégien Dagbladet, il s'agissait d'un vol charter géré par la compagnie norvégienne Startour, à destination de Chania, en Grèce avec 109 passagers à bord. Les quatre personnes arrêtées risquent jusqu'à deux ans de prison s'ils sont reconnus coupables.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.