1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Maroc : décès d'un homme qui s'était immolé devant le consulat français
1 min de lecture

Maroc : décès d'un homme qui s'était immolé devant le consulat français

Quelques jours après s'être immolé devant le consulat de France à Agadir, ce vendredi, un quadragénaire marocain est décédé.

Le Marocain de 47 ans décédé à l'hôpital Hassan II d'Agadir, avait résidé 17 ans en France (illustration).
Le Marocain de 47 ans décédé à l'hôpital Hassan II d'Agadir, avait résidé 17 ans en France (illustration).
Crédit : ABDELHAK SENNA / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Un quadragénaire marocain est décédé ce vendredi 30 janvier quelques jours après s'être immolé devant le consulat de France à Agadir pour protester contre l'absence prolongée de retour à une demande de visa, a indiqué le responsable d'une ONG locale.

Mustapha Riad est "décédé à 5h30 du matin à l'hôpital Hassan II d'Agadir, des suites de ses brûlures", a déclaré le président de la section locale de l'Association marocaine des droits humains, Aziz Sallami. Ce Marocain de 47 ans s'était immolé devant le consulat de France il y a une semaine "en raison de l'absence de réponse à une demande de visa", a ajouté l'AMDH.

Il a vécu 17 ans en France

Le défunt, qui a résidé 17 ans en France mais ne disposait plus de carte de séjour valide, avait déposé cette demande mi-décembre, a avancé l'ONG, selon qui une telle procédure ne nécessite "habituellement pas beaucoup de temps".

De son côté, l'ambassade de France à Rabat a affirmé que le consulat n'avait "pas opposé de refus". La procédure était "en cours d'instruction", sa durée s'expliquant par le fait que "le délai imparti pour solliciter le renouvellement de la carte de séjour n'avait pas été respecté" au préalable, a détaillé le porte-parole de l'ambassade.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/