1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Malaisie : au moins 11 morts après le séisme sur l'île de Bornéo
1 min de lecture

Malaisie : au moins 11 morts après le séisme sur l'île de Bornéo

Au lendemain d'un séisme de magnitude 6,0 sur le mont Kinabalu, à Bornéo, les autorités malaisiennes déplorent au moins 11 morts et 8 disparus.

Des secours malaisiens après le séisme sur le mont Kinabalu à Bornéo, en Malaisie, le 5 juin 2015.
Des secours malaisiens après le séisme sur le mont Kinabalu à Bornéo, en Malaisie, le 5 juin 2015.
Crédit : MOHD RASFAN / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Alors que la veille, les autorités malaisiennes ne déploraient aucune victime après le séisme de magnitude 6,0 sur le mont Kinabalu, sur l'île de Bornéo, le ministre du Tourisme de l'État de Sabah Masidi Manjun annonce ce samedi 6 juin sur Twitter la mort de onze personnes et la disparition de huit autres selon un premier bilan qui remonte à samedi midi (6 h heure de Paris). Le ministre précise que deux corps ont déjà été identifiés.

137 alpinistes secourus

Le tremblement de terre, l'un des plus forts dans le pays depuis des décennies, a eu lieu tôt vendredi dans cette région montagneuse touristique, affectant une vaste zone de l'État de Sabah, qiui abrite lme mont Kinabalu (4.095 mètres). La secousse a provoqué des glissements de terrains et la chute d'immense blocs de roches sur cette montagne, l'un des plus hauts sommets d'Asie du Sud-Est (4.095 m), très prisée par les amateurs de trekking et parmi les plus fréquentés de la région.

Après avoir été bloqués sur le mont, 137 randonneurs ont finalement été secourus. Il s'agissait, selon le site The Kinabalu Today, essentiellement de ressortissants malaisiens, mais certains étaient originaires de Singapour, des États-Unis, des Philippines, de Grande-Bretagne, de Thaïlande, de Turquie, de Chine et du Japon.

L'Institut américain de géophysique (USGS) a précisé que le séisme s'était produit à une profondeur de 10 km, et que son épicentre était situé à 54 km de Kota Kinabalu, la capitale de Sabah. Les séismes d'une importante magnitude sont rares en Malaisie, pays situé à l'extérieur de la "ceinture de feu" du Pacifique, zone où se rencontrent des plaques tectoniques, ce qui produit une fréquente activité sismique et volcanique.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/