1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les manifestations anti-islam secouent l'Allemagne
1 min de lecture

Les manifestations anti-islam secouent l'Allemagne

REPLAY - Depuis début octobre, de nombreuses manifestations anti-islam divisent la société allemande, partagée entre honte et adhésion. Ils étaient 18.000 hier à Dresde.

Manifestations anti-Islam à Dresde (Allemagne) le 5 janvier
Manifestations anti-Islam à Dresde (Allemagne) le 5 janvier
Les manifestations anti-Islam secouent l'Allemagne
01:35
Blandine Milcent & James Abbott

Ils s'appellent les Pegida, soit en Allemand les "Européens patriotes contre l'islamisation de l'occident", et ils sont de plus en plus nombreux outre-Rhin. Ce mouvement populiste dénonce une politique d'immigration pas assez restrictive à leur goût, une presse mensongère et un monde politique qui ne les représenteraient plus. Dans ses vœux au pays, la chancelière Angela Merkel avait appelé ses compatriotes à ne pas répondre à leur message de haine, mais elle a été copieusement sifflée hier par les participants du rassemblement hier à Dresde.

45.000 contre-manifestants

18.000 personnes, un record, étaient réunies pour cette onzième manifestation depuis le mois d'octobre hier dans cette ville de l'Est de l'Allemagne. À la tête du mouvement, Lutz Bachman, un repris de justice condamné à plus de trois ans de prison par le passé pour des multiples cambriolages. 

Si ces rassemblements sont minoritaires dans le pays, et que les contre-manifestations ont mobilisé hier 45.000 personnes, ils dérangent beaucoup la société allemande. Selon de nombreux sondages, les Allemands estiment que les craintes des Pegida sont justifiées, mais qu'en raison de sa démographie, l'Allemagne a besoin d'immigration pour son économie. Et parce qu'avec son passé, l'Allemagne s'inquiète pour son image.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/