1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. "Le 'non' grec est une vraie défaite pour l'Allemagne", décrypte Éric Zemmour
1 min de lecture

"Le 'non' grec est une vraie défaite pour l'Allemagne", décrypte Éric Zemmour

REPLAY / BILLET - Pour le journaliste, le "non" au référendum sur le plan des créanciers de la Grèce traduit un revers de l'Europe "à l'allemande".

Éric Zemmour
Éric Zemmour
Crédit : Elodie Grégoire
"Le 'non' grec est une vraie défaite pour l'Allemagne", décrypte Éric Zemmour
03:18
"Le 'non' grec est une vraie défaite pour l'Allemagne", décrypte Éric Zemmour
03:17
Éric Zemmour

"La démocratie ce n'est pas comme le football : à la fin, ce ne sont pas les Allemands qui gagnent, enfin pas toujours, enfin pas tout de suite, enfin pas complètement", affirme Éric Zemmour. Pour le journaliste, le "non" grec est "un 'non' à l'arrogance technocratique d'une oligarchie qui avait réussi à se faire haïr du petit peuple d'Athènes". Et d'ajouter que c'est "avant tout un 'non' à l'Allemagne".

Pour lui, le résultat de la consultation a permis de dissiper toutes les illusions et faux-semblants, tous ces concepts flatteurs médiatiquement mais qui n'étaient que des rideaux de fumée", à savoir l'indépendance de la Banque centrale européenne, la Commission de Bruxelles et "notre cher couple franco-allemand".

La réalité d'une Europe allemande a sauté aux yeux de tous comme une évidence dans sa brutalité

Éric Zemmour
La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/