1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. La France et le Maroc en pleine crise diplomatique
1 min de lecture

La France et le Maroc en pleine crise diplomatique

REPLAY / ÉCLAIRAGE - La une du journal marocain qui caricature François Hollande en Adolf Hitler ne risque pas d'arranger les relations entre les deux pays.

Le président de la République, François Hollande, et le roi du Maroc Mohammed VI, le 24 mai 2012 à l'Élysée (Archives).
Le président de la République, François Hollande, et le roi du Maroc Mohammed VI, le 24 mai 2012 à l'Élysée (Archives).
Crédit : AFP / JOEL SAGET
La France et le Maroc en pleine crise diplomatique
01:22
Isabelle Dath & Fanny Bonjean

L'hebdomadaire marocain Al Watan Al Ane n'est pas un journal d'État mais sa une titrant "Les Français vont-ils faire renaître les camps de concentration d'Hitler pour exterminer les musulmans ?" illustre les tensions qui se sont accumulées entre la France et le Maroc.

Depuis un an et demi, les deux pays sont dans une crise sans précédent. Elle a débuté en février 2014 lorsque sept policiers en gilet pare-balles se rendent chez l'ambassadeur du Maroc à Paris pour remettre une convocation au patron des renseignements marocains, de passage dans la capitale française. Ce dernier est visé par une plainte pour torture d'opposants.

La coopération judiciaire rompue

Furieux, le roi Mohammed VI reproche à la France de ne pas être passée par les canaux diplomatiques habituels. Il suspend alors sa coopération judiciaire. François Hollande l'appelle personnellement mais en vain.

Un mois plus tard, un nouvel incident survient. En transit à Roissy, le ministre marocain des affaires étrangères est soumis à une fouille malgré son passeport diplomatique. Là encore, les excuses de Laurent Fabius n'y feront rien. 

À lire aussi

À cela s'ajoutent les bonnes relations que Paris entretient avec Alger, l'ennemi régional, et plus récemment la validation par la Cour de cassation du mariage d'un couple homosexuel franco-marocain, alors que le royaume n'autorise pas l'union de personnes de même sexe.

Cette crise diplomatique n'est pas sans conséquence. Notamment dans la lutte contre le terrorisme puisque le Maroc ne fournit aujourd'hui plus aucun renseignement à la France.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/