1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Japon : les ventes de whisky dopées par une série TV à succès
2 min de lecture

Japon : les ventes de whisky dopées par une série TV à succès

Une série télévisée à succès a contribué à une forte augmentation des ventes de whisky au Japon.

Du whisky de la distillerie Suntory Liquors' Hakushu au Japon le 13 mai 2014
Du whisky de la distillerie Suntory Liquors' Hakushu au Japon le 13 mai 2014
Crédit : AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

La demande de whisky au Japon n'a jamais été aussi florissante que depuis la diffusion d'une série TV sur une chaîne publique retraçant l'histoire d'un producteur japonais marié à une Ecossaise au début du XXe siècle. Massan, c'est le nom de ce feuilleton dont l'héroïne est interprétée par l'Américaine Charlotte Kate Fox, la première étrangère à occuper un tel rang dans le traditionnel feuilleton matinal de la NHK. Dans la série, constituée d'épisodes de 15 minutes diffusés chaque matin du lundi au vendredi jusqu'au 28 mars, elle se nomme Ellie et son pionnier de mari Masaharu Kameyama (surnommé Massan).

Tous les deux rejouent l'histoire de Masataka Taketsuru, qui a étudié à Glasgow, et de son épouse Rita, crédités d'avoir créé, non sans peine, la première distillerie de whisky du Japon, Nikka. Aujourd'hui, Nikka, qui n'hésite pas à afficher en une de son site web l'image la plus populaire de Massan ou à l'utiliser sur ses canettes de highball (un mélange de whisky et de soda), a du mal à livrer à temps les produits les plus populaires. "Nous pensons que la série TV a contribué à augmenter le nombre de fans de whisky Nikka", a confirmé Masanao Sugi, un porte-parole d'Asahi Group, maison-mère de Nikka.

La demande a plus que doublé en 2014

Le whisky n'a beau représenter que 1,16% du total des ventes de boissons dans l'archipel, il s'en écoule de plus en plus, une tendance débutée en 2009 avec le renouveau du highball, apprécié des buveurs relativement jeunes. Pour les Nikka fabriqués au Japon, la demande a plus que doublé en 2014 comparée à celle de 2013. "Nous ne parvenons pas à suivre", assure de son côté Hasumi Ozawa, une porte-parole de Suntory, un des plus grands fabricants de boissons du Japon. A l'élan donné par la TV s'est en effet ajoutée en novembre dernier la désignation du Yamazaki Single Malt Sherry Cask 2013 de Suntory comme meilleur du monde par la Bible du Whisky de Jim Murray, qui recense et note tous les whiskies fabriqués dans le monde.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/