1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Homosexuels persécutés en Tchétchénie : "C'est une purge", dénonce un porte-parole LGBT
1 min de lecture

Homosexuels persécutés en Tchétchénie : "C'est une purge", dénonce un porte-parole LGBT

INVITÉ RTL - Arnaud Gauthier-Fawas, porte-parole en charge des questions internationales pour l'inter-LGBT, revient sur le probable meurtre du chanteur russe homosexuel Zelimkhan Bakaev en Tchétchénie.

"Sa mère dit qu'elle n'a aucune nouvelle, qu'il avait l'habitude de la prévenir systématiquement de ces voyages à l'étranger."
"Sa mère dit qu'elle n'a aucune nouvelle, qu'il avait l'habitude de la prévenir systématiquement de ces voyages à l'étranger."
Crédit : Capture d'écran Youtube
Mort du chanteur russe : "sa mère dit qu'elle n'a aucune nouvelle," déclare un porte-parole LGBT
05:26
micros
La rédaction numérique de RTL

"Le discours officiel continue de maintenir que le chanteur est en vacances en Allemagne," indique Arnaud Gauthier-Fawas, alors que les organisations non gouvernementales LGBT "nous confirment son décès à l'heure actuelle." Le porte-parole en charge des questions internationales pour l'inter-LGBT oeuvre sur le possible assassinat du chanteur russe homosexuel Zelimkhan Bakaev.

La mort du chanteur de 26 ans, annoncée par des ONG LGBT russes lundi 23 octobre, ne cesse d'être démentie par les autorités tchétchènes. "Il est très difficile pour nos camarades sur le terrain de documenter son arrestation et son meurtre," relate Arnaud Gauthier-Fawas.

Même les conditions de son arrestation restent floues. Le porte-parole de l'inter-LGBT affirme que Zelimkhan Bakaev "vit à Moscou. Il est retourné en Tchétchénie, dont il est originaire, début août, a priori pour assister au mariage de sa sœur, et depuis silence radio." Arnaud Gauthier-Fawas poursuit, "sa mère dit qu'elle n'a aucune nouvelle, qu'il avait l'habitude de la prévenir systématiquement de ces voyages à l'étranger."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/