1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Grèce : une île "proche de la rupture" face à l'afflux de migrants
1 min de lecture

Grèce : une île "proche de la rupture" face à l'afflux de migrants

L'île touristique grecque de Lesbos serait "proche de la rupture" en raison de l'afflux inédit de migrants sur les côtes du pays.

Des migrants recueillis sur l'île grecque de Lesbos, le 18 août 2015
Des migrants recueillis sur l'île grecque de Lesbos, le 18 août 2015
Julien Quelen & AFP

Selon l'ONG International Rescue Committee (IRC), l'île grecque de Lesbos serait proche de la rupture en raison d'un afflux inédit de migrants. "L'augmentation du nombre d'arrivées au cours des derniers jours et l'impossibilité pour ces réfugiés de quitter l'île risque de mettre l'île en rupture", a ainsi Kirk Day, le coordinateur du groupe d'intervention d'urgence d'IRC à Lesbos. En effet, l'ONG révèle que plus de 2.000 arrivées de migrants auraient lieu chaque jour sur l'île touristique. 

Selon l'IRC, ce sont près de 6.500 réfugiés qui ont dormi sur Lesbos lundi soir et le nombre de bateaux disponibles pour les transits vers la Grèce continentale est largement insuffisant. Dans une déclaration faite à Kos mardi, l'organisation présage que le nombre de migrants pourrait ainsi bientôt représenter plus de 20% de la population totale de l'île. "Si d'autres bateaux ne se rendent pas disponibles, le nombre total de réfugiés sur l'île, qui compte 90.000 habitants en temps normal, pourrait monter à 20.000". 

D'autres îles connaissent la même situation

Les réfugiés, qui tentent des traversées au péril de leurs viesdébarquent également sur les autres îles grecques comme Kos ou Chios, sur lesquelles la situation peine à se régulariser. Selon l'IRC, la Grèce n'est pas en mesure d'accueillir dignement les survivants de ces traversées. "Le niveau d'accueil basique a été impossible à mettre en place. Il n'y a pas eu de financement ou de volonté politique suffisante pour s'attaquer concrètement à la crise des réfugiés en Grèce", a ainsi conclu M. Day alors que le le coordinateur du Haut commissariat aux réfugiés de Kos estimait que "la situation restait très compliquée" sur une île qui ne comporte pas de camp de réfugiés. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/