2 min de lecture Corruption à la FIFA

FIFA : Jack Warner accusé d'avoir détourné des fonds destinés aux victimes du séisme en Haïti

L'ancien vice-président trinidadien de la FIFA fait l'objet d'une enquête de la justice américaine après la disparition de dons collectés pour les victimes du tremblement de terre de 2010 en Haïti.

L'ancien vice-président de la FIFA Jack Warner, le 6 juin 2015.
L'ancien vice-président de la FIFA Jack Warner, le 6 juin 2015. Crédit : Diego URDANETA / AFP
Valentin Chatelier
Journaliste RTL

Les affaires de corruption autour de la FIFA continuent d'apporter leur lot de révélations. Déjà objet de nombreuses accusations, Jack Warner, ancien vice-président de la FIFA de 1997 à 2011, aurait détourné 750.000 dollars (soit près de 665.000 euros) de dons destinés aux victimes du séisme en Haïti en 2010, rapporte la BBC. La justice américaine s'est chargée de l'enquête.

L'affaire date de 2012 déjà. Une période où il avait déjà été accusé d'avoir détourné cet argent donné par la Fédération de Trinité-et-Tobago (250.000 dollars) et la Fédération coréenne (500.000 dollars). À l'époque, il les avait toutes niées. "Je n'ai rien à répondre à personne. Ceux qui veulent faire des allégations en feront toujours", avait déclaré l'homme de 72 ans.

Un homme au cœur des polémiques

Le Trinidadien fait déjà partie des personnes mises en cause dans les récentes affaires de corruption de la FIFA. Il aurait détourné une partie des 10 millions de dollars donnés par l'Afrique du Sud aux Caraïbes, par le biais de la FIFA dont il était alors vice-président. Des documents diffusés dimanche 7 juin sur le site de la BBC, indiquent que "presque 1,6 million de dollars ont été utilisés pour payer des dépenses de cartes de crédits et des prêts personnels de l'ancien vice-président de la FIFA". Jusque là, Jack Warner a toujours nié les faits.

À lire aussi
Sepp Blatter le président de la Fifa le 15 mai 2015. Corruption à la FIFA
Une enquête sur l'attribution des Coupes du monde de football 2018 et 2022

L'ancien président de la Concacaf, aurait également reçu des pots-de-vin pour son vote dans l'attribution de Coupes du monde, rapporte L'Équipe. Des documents du ministère de la Justice auraient en effet fait inculper Jack Warner avec treize autres responsables ou partenaires de la FIFA. "Au début des années 1990, M. Warner a commencé, avec l'aide d'un complice, à exercer son influence et à tirer profit de ses postes pour son propre gain personnel", disent-ils. Des accusations qui portent directement sur l'attribution de la Coupe du monde 1998, finalement attribuée à la France, mais également celle de 2010, attribuée à l'Afrique du Sud. Arrêté le mois dernier à Trinité-et-Tobago, il a été relâché sous caution. Les États-Unis souhaitent son extradition.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Corruption à la FIFA FIFA Séisme en Haïti
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778663174
FIFA : Jack Warner accusé d'avoir détourné des fonds destinés aux victimes du séisme en Haïti
FIFA : Jack Warner accusé d'avoir détourné des fonds destinés aux victimes du séisme en Haïti
L'ancien vice-président trinidadien de la FIFA fait l'objet d'une enquête de la justice américaine après la disparition de dons collectés pour les victimes du tremblement de terre de 2010 en Haïti.
https://www.rtl.fr/actu/international/fifa-jack-warner-accuse-d-avoir-detourne-des-fonds-destines-aux-victimes-du-seisme-en-haiti-7778663174
2015-06-09 20:42:34
https://cdn-media.rtl.fr/cache/_LpasCbY_wjJrF7jpdDGdw/330v220-2/online/image/2015/0607/7778635129_jack-warner.jpg