1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Évadés de New York : l'étau se resserre autour des fugitifs
1 min de lecture

Évadés de New York : l'étau se resserre autour des fugitifs

Les deux meurtriers qui ont réalisé une évasion spectaculaire il y a deux semaines ont été "potentiellement repérés" selon la police de New York.

David Sweat, 34 ans, était incarcéré pour le meurtre d'un shérif adjoint après avoir été condamné à la perpétuité. Richard Matt, 48 ans, effectuait une peine de 25 ans de prison pour avoir enlevé un homme et l'avoir battu à mort.
David Sweat, 34 ans, était incarcéré pour le meurtre d'un shérif adjoint après avoir été condamné à la perpétuité. Richard Matt, 48 ans, effectuait une peine de 25 ans de prison pour avoir enlevé un homme et l'avoir battu à mort.
Crédit : Capture d'écran CNN
James Abbott & AFP

La cavale continue, mais les pistes se réchauffent pour la police américaine. Les deux meurtriers évadés il y a près de deux semaines d'une prison de haute sécurité ont été "potentiellement repérés", a indiqué samedi soir la police de l'État de New York. Les deux hommes auraient été repérés dans le Comté d'Allegany, à environ 950 kilomètres au sud de la prison de haute sécurité de Clinton, d'où ils se sont échappés le 6 juin. 

Deux hommes "pouvant correspondre à la description" des évadés ont été repérés le long d'une ligne de chemin de fer dans la ville de Friendship, a déclaré le responsable de la police de l'État de New York Joseph D'Amico. "Bien qu'il s'agisse d'un signalement non confirmé, la police de l'État demande à la population vivant dans cette zone située le long de la frontière de l'État de New York et de la Pennsylvanie de rester en état d'alerte", a-t-il ajouté dans un communiqué.

Dans les quinze fugitifs les plus recherchés

Richard Matt, 49 ans, et David Sweat, 35 ans, se sont enfuis dans la nuit du 5 au 6 juin de la prison de haute sécurité de Clinton, à 35 kilomètres de la  frontière canadienne, de manière spectaculaire. Après avoir percé à la scie les murs de leur cellule, ils ont emprunté un dédale de tunnels de canalisations, jusqu'à une bouche d'égout en dehors de la prison.

Les deux meurtriers ont été placés jeudi sur la liste des quinze fugitifs les plus recherchés par la police américaine. Une femme de 51 ans, travaillant à la prison de haute sécurité et accusée de les avoir aidés, a été placée en détention.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/