1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Élections européennes 2014 : Martin Schulz crée une controverse, en appellant à voter "allemand"
1 min de lecture

Élections européennes 2014 : Martin Schulz crée une controverse, en appellant à voter "allemand"

L'appel du candidat du Parti Socialiste européen (PSE) à la présidence de la Commission européenne fait polémique sur les réseaux sociaux.

Le candidat PSE Martin Schulz à la présidence du Parlement européen. Ici à Bruxelles le 8 avril.
Le candidat PSE Martin Schulz à la présidence du Parlement européen. Ici à Bruxelles le 8 avril.
Crédit : AFP PHOTO / GEORGES GOBET
La rédaction numérique de RTL & AFP

"Un Allemand peut devenir président de la commission européenne, seulement si vous votez pour Martin Schulz et le (parti social-démocrate) SPD", affirme l'encart publicitaire publié ce vendredi 23 mai dans le quotidien populaire Bild, le plus lu d'Allemagne.

Le slogan a immédiatement suscité une vague de commentaires souvent moqueurs sur le réseau social Twitter, sous le mot clé #NureinDeutscher (Seulement un Allemand), certains s'étonnant qu'un politicien défenseur de l'Europe exploite la fibre nationaliste des citoyens.

"Une honte" pour Die Linke

"Le chômage des jeunes en Europe est un problème immense, seul un Allemand peut le résoudre", ironisait le journaliste et blogueur Tilo Jung. Il a également provoqué des répliques des autres partis politiques : "Voter SPD parce que les autres partis européens ont des 'étrangers' comme tête de liste? C'est une honte", s'exclamait Janine Wissler, une élue régionale du parti de la gauche radicale, Die Linke.

"Des étrangers à la tête de la Commission européenne?, pas avec la social-démocratie allemande!", fustigeait Sven Kindler, un député des Verts.

"Un candidat d'Allemagne pour l"Europe" comme slogan

Ce samedi, Guy Verhofstadt, candidat des libéraux européens à la présidence de la Commission, a profité de la controverse pour répliquer à Martin Schulz sur son compte Twitter. "Les Allemands méritent le meilleur président de la Commission possible, quel que soit l'endroit d'où il vient", lui a-t-il lancé.

À écouter aussi

Face à une chancelière Angela Merkel, ultra populaire, omniprésente sur les affiches des conservateurs en Allemagne bien qu'elle ne soit pas candidate aux Européennes, Martin Schulz a beaucoup misé sur sa nationalité allemande pour exister dans la campagne. Un candidat "d'Allemagne pour l'Europe", proclamaient le slogan principal de ses affiches.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/