1 min de lecture Ebola

Ebola : un vaccin "jusqu'à 100%" efficace contre le virus

Le vaccin pourrait être enregistré dès 2018 après soumission du dossier aux autorités américaines et européennes.

Ebola (illustration)
Ebola (illustration) Crédit : BODO MARKS / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut
et AFP

Le virus est à l'origine de 11.000 morts en Afrique de l'Ouest. L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a annoncé vendredi 23 décembre qu'un vaccin d'origine canadienne contre Ebola s'avère efficace "jusqu'à 100%". Parmi les 6.000 Guinéens qui ont reçu ce vaccin en 2015, aucun n'a développé le virus, contre 23 dans le groupe des non-vaccinés, selon les résultats de l'essai conduit par l'OMS en collaboration avec le ministère de ce pays et des partenaires internationaux.

L'équipe de chercheurs a calculé qu'en cas de pleine épidémie, il y a 90% de chances que le vaccin, baptisé rVSV-ZEBOV, soit à plus de 80% efficace. "Finalement au bout de 40 ans, il semble que nous ayons maintenant a priori un vaccin efficace contre la maladie Ebola", s'est réjoui le scientifique américain indépendant Thomas Beisbert dans la revue médicale The Lancet, qui a publié les résultats finaux de l'essai.

28.000 cas recensés depuis l'épidémie de 2013

Le vaccin, dont la firme américaine Merck a acquis les droits de commercialisation pourrait être enregistré dès 2018, après soumission du dossier aux autorités américaines (FDA) et européennes (EMA). Le processus d'approbation standard est habituellement d'une décennie, voire plus. "S'il y avait un cas d'Ebola et une nouvelle épidémie, nous sommes maintenant prêts à y répondre", s'est félicitée le docteur Marie-Paule Kieny, sous-directrice générale à l'OMS. 

C'est le premier vaccin anti-Ebola démontrant une telle efficacité sur le terrain, mais d'autres vaccins sont nécessaires, notamment pour les soignants en s'assurant qu'ils offriront une protection de longue durée. Un vaccin est par exemple en cours de développement contre la souche Soudan, une autre que celle dite Zaïre qui sévissait en Afrique de l'Ouest. Partie du sud de la Guinée fin 2013, la récente épidémie en Afrique de l'Ouest a été la plus grave depuis l'identification du virus en Afrique centrale en 1976, avec plus de 28.000 cas recensés, dont plus de 11.300 décès. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ebola Virus Vaccin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants