1 min de lecture Daesh

Dans une vidéo, l'État islamique menace la France

Un jihadiste de l'État islamique a appelé à prendre pour cible les Français qui ont défilé en soutien à Charlie Hebdo.

Des jihadistes de l'Etat islamique, en mars 2014. (archives)
Des jihadistes de l'Etat islamique, en mars 2014. (archives) Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le groupe État islamique a proféré de nouvelles menaces contre la France en affirmant avoir des milliers de partisans dans ce pays prêts à mener des attaques, dans une vidéo diffusée mardi sur des forums islamistes et comptes jihadistes.

Entouré de six autres hommes en treillis, armés et masqués, un jihadiste a appelé en français les musulmans à prendre pour cible les millions de personnes qui avaient défilé en janvier pour afficher leur solidarité avec Charlie Hebdo.

Ce journal satirique avait été la cible le 7 janvier à Paris d'une attaque menée par deux jihadistes français qui avait fait 12 morts.

L'homme encourage les musulmans à attaquer au couteau les policiers et les soldats pour se procurer des pistolets et des fusils.

Le jihadiste dit que les Kouachi et Coulibaly avaient prêté allégeance à l'EI

À lire aussi
Un soldat français au Mali (Illustration) terrorisme
Militaires français tués au Mali : Daesh affirme être responsable de l'accident

L'EI appelle tous les musulmans de France à quitter au plus vite ce pays pour gagner les territoires sous le contrôle de l'EI, en Irak et en Syrie, et exige du président français François Hollande de libérer tous les islamistes emprisonnés et de leur donner un passeport pour qu'ils rejoignent l'EI.

L'homme qui a l'air jeune et porte une longue barbe affirme en outre que les auteurs des attaques contre Charlie Hebdo, du supermarché casher le 9 janvier et celui qui avait agressé au couteau des policiers près de Tours (centre-ouest de la France) le 20 décembre avaient prêté allégeance à l'EI.

Le groupe Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), basé au Yémen, avait revendiqué l'attaque contre Charlie Hebdo alors que l'auteur de l'attaque contre le supermarché casher avait dit appartenir à l'EI.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Daesh France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants