1 min de lecture Cuba

Cuba : le pape François reçu par Fidel Castro

Au cours de l'entretien, les deux hommes ont abordé divers thèmes tels que l'environnement et se sont échangés des livres.

Le pape François a donné une messe à la Havane le 20 septembre 2015 devant quelque 200.000 personnes.
Le pape François a donné une messe à la Havane le 20 septembre 2015 devant quelque 200.000 personnes. Crédit : FILIPPO MONTEFORTE / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Au deuxième jour de sa première visite à Cuba, le pape François a rencontré ce dimanche 20 septembre l'ancien président cubain Fidel Castro à son domicile de La Havane. L'entretien, de 30 à 40 minutes, s'est tenu à la mi-journée "dans une ambiance très familière et informelle" en présence de l'épouse du lider maximo Dalia Soto del Valle et d'une délégation réduite du Saint Siège, a précisé le père Lombardi, porte-parole du Saint-Siège.

Ce n'est pas le premier souverain pontife que le fondateur de la Révolution rencontre. En 1996, il avait été reçu par Jean Paul II au Vatican, puis l'avait accueilli à trois reprises lors de la visite de ce dernier à Cuba en 1998. Il avait par ailleurs été reçu en mars 2012 par le pape Benoît XVI à la nonciature de La Havane. Cette fois, le pape François a pris la peine de se rendre dans l'ouest de La Havane, pour rencontrer l'ancien dirigeant cubain âgé de 89 ans et retiré du pouvoir depuis 2006 pour raisons de santé.

Échange de livres

Au cours de l'entretien, les deux hommes ont abordé divers thèmes tels que l'environnement, et François a offert quatre livres à Fidel Castro, dont deux de théologie. En retour, le père de la révolution cubaine lui a dédicacé son livre d'entretiens avec le théologien de la libération brésilien Frei Betto "Fidel et la religion", terminant par ces mots : "avec admiration et respect du peuple cubain".

Après une grande messe célébrée dimanche sur la place de la Révolution de la capitale cubaine devant 200.000 personnes, durant laquelle il a appelé les chrétiens cubains à un engagement concret envers les "plus fragiles" et les a mis en garde, martelant que "le service n'est jamais idéologique mais sert les personnes", le pape François devait s'entretenir à huis clos dans l'après-midi avec le président Raul Castro. Dans la soirée, après des vêpres dans la cathédrale, François devait échanger avec des jeunes Cubains.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cuba Pape François Fidel Castro
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants