3 min de lecture Vatican

Canonisation de Jean-Paul II et Jean XXIII : 5 choses à savoir sur la cérémonie de dimanche

DÉCRYPTAGE - Les anciens papes Jean XXIII et Jean-Paul II vont être canonisés dimanche 27 avril, au cours d'une cérémonie dirigée par le pape François et le pape émérite Benoît XVI.

La place Saint-Pierre de Rome, dans la Cité du Vatican (illustration)
La place Saint-Pierre de Rome, dans la Cité du Vatican (illustration)
RaphaelBossePlatière
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste RTL

Les catholiques s'apprêtent à fêter une cérémonie aussi rare qu'importante dimanche 27 avril, puisque à l'issue de celle-ci, les fidèles compteront deux nouveaux saints : Jean XXIII et Jean-Paul II. À la veille d'un jour historique pour l'Église, le point sur ce qu'il faut savoir de cet événement religieux durant lequel près d'un million de personnes sont attendues.

Qu'est-ce qu'une canonisation ?

La canonisation est un acte par lequel le pape décrète qu’un serviteur de Dieu, ayant déjà été béatifié, doit être inscrit au catalogue des saints, et vénéré par l’ensemble de l'Église à travers la planète.

La différence entre béatification et canonisation

La béatification est une étape nécessaire avant la canonisation. Il s'agit d'une première étape au cours de laquelle le pape déclare qu’un culte public peut être accordé à homme ou une femme ayant eu une vie exemplaire, selon les modalités prévues et dans des lieux déterminés. Il faut que la personne concernée ait accompli au moins un miracle, reconnu par l'Église.

À lire aussi
5.000 personnes rassemblées dans la basilique Saint-Pierre pour la messe de minuit. Pape François
Le pape revend ses cadeaux aux profit des pauvres

Depuis le pontificat de Paul V (1605–1621), la béatification est considérée comme une anticipation d’une canonisation. C'est une étape indispensable vers la sainteté. "D’abord simple décret, la déclaration de béatification s’est entourée d’une cérémonie qui a pris de plus en plus d’ampleur", notent les évêques de France.

Le processus de la canonisation

Les règles actuelles du Vatican sont régies par la constitution apostolique Divinus perfectionis magister, révisée pour la dernière fois en 1983 par Jean-Paul II. Selon ce document, il faut attendre 5 ans après le décès de l'éventuel futur saint, pour ouvrir "un procès en canonisation", afin d'évaluer "la candidature" de celui-ci. Une règle qui n'a pas été respectée par Benoît XVI pour Jean-Paul II, puisque celui qui a démissionné de la fonction papale n'avait attendu qu'un seul mois pour déclencher le processus, habituellement très long. 

La rédaction vous recommande

Les différents cardinaux et évêques participant à la congrégation doivent ensuite juger de la vie exemplaire du postulant, et lui attribuer au moins un miracle en plus de celui nécessaire à sa béatification. Jean XIII, qui n'a pour sa part qu'un acte "miraculeux" à son actif, a bénéficié d'une procédure simplifiée.

Ce qu'ont fait Jean-Paul II et Jean XXIII pour être des saints

Jean XXIII a été béatifié en septembre 2000 par Jean-Paul II. L'Église lui a reconnu la guérison d'un cancer de l'estomac d'une religieuse. Mais celui qui fut pape de 1958 à 1963 va accéder à la canonisation sans que ne lui soit attribué un deuxième miracle. "Nous connaissons tous les vertus et la personnalité du pape Roncalli, il n'y a pas besoin d'expliquer les motifs de la décision sur sa sainteté", expliquait le père Lombardi en juillet 2013. Il s'agit selon lui d'un "cas bien spécifique", qui a aussi le mérite de "coïncider avec le 50e anniversaire du Concile Vatican II".

Jean-Paul II a quant à lui bel et bien été authentifié comme étant à l'origine de deux miracles. Le premier est la guérison en juin 2011 de la Sœur Marie Simon Pierre, atteinte de la maladie de Parkinson, et entièrement guérie après avoir senti la présence du défunt pape lors d’une prière. Le second est le rétablissement inexplicable d’une femme, le soir même de sa béatification.

Pourquoi Benoit XVI sera au côté de François

Le pape émérite Benoît XVI concélébrera la messe de canonisation de Jean-Paul II et Jean XXIII au côté du Pape François. La présence de Joseph Ratzinger, qui vit retiré au Vatican depuis sa démission historique l'an dernier, ajoutera à la valeur exceptionnelle de l'événement. Ce dernier était un proche de Jean-Paul II, et ce jusqu'à la fin de la vie de Karol Wojtyla, décédé en 2005.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vatican Info International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771479219
Canonisation de Jean-Paul II et Jean XXIII : 5 choses à savoir sur la cérémonie de dimanche
Canonisation de Jean-Paul II et Jean XXIII : 5 choses à savoir sur la cérémonie de dimanche
DÉCRYPTAGE - Les anciens papes Jean XXIII et Jean-Paul II vont être canonisés dimanche 27 avril, au cours d'une cérémonie dirigée par le pape François et le pape émérite Benoît XVI.
https://www.rtl.fr/actu/international/canonisation-de-jean-paul-ii-et-jean-xxiii-5-choses-a-savoir-sur-la-ceremonie-du-dimanche-27-avril-2014-7771479219
2014-04-26 18:38:21
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ZV9z6jgnVo6ZGA1gzwXjiQ/330v220-2/online/image/2014/0426/7771479990_la-place-saint-pierre-de-rome-dans-la-cite-du-vatican-illustration.jpg