1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Australie : deux cyclones frappent simultanément
1 min de lecture

Australie : deux cyclones frappent simultanément

Vendredi, l'Australie a essuyé l'arrivée sur ses côtes et des dizaines de milliers de foyers sont privés d'électricité.

Une route bloquée par la chute d'un arbre après le passage de Marcia, dans le Queensland, le 20 février 2015.
Une route bloquée par la chute d'un arbre après le passage de Marcia, dans le Queensland, le 20 février 2015.
Crédit : SHELLY ALLSOP / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

L'Australie constatait samedi 21 février les dégâts causés par les deux puissants cyclones qui ont touché simultanément ses côtes vendredi, endommageant des centaines d'habitations et privant d'électricité des dizaines de milliers de foyers, alors que les autorités prévoient de nouvelles inondations et de fortes rafales de vent.

Le cyclone tropical Marcia, classé en catégorie 5, la plus haute de l'échelle, s'est abattu vendredi sur les côtes du Queensland, détruisant des maisons, déracinant des arbres et faisant tomber des lignes électriques. Quelques heures plus tôt, Lam, une tempête de puissance 4, avait frappé plusieurs communautés aborigènes dans le nord du pays.

Localisation des deux cyclones qui ont frappé l'Australie vendredi 20 février.
Localisation des deux cyclones qui ont frappé l'Australie vendredi 20 février.
Crédit : JS/RG/ETO / AFP

Les deux cyclones ont depuis été rétrogradés en dépression tropicale, mais les autorités ont mis en garde contre la survenue de nouvelles pluies diluviennes suivies d'inondations, des vents destructeurs et des vagues dangereuses dans le sud du Queensland et dans le nord de l'État de Nouvelle-Galles du Sud.

En dépit de l'ampleur des destructions, les autorités n'ont pour l'instant recensé aucun mort, blessé grave ou disparu. "De vastes régions de l'Australie, y compris le Territoire du Nord et le Queensland, ont été ravagées par ces puissants cyclones", a déclaré le Premier ministre Tony Abbott dans le Territoire du Nord.

À lire aussi

Dans cet État, l'état d'urgence a été déclaré pour les zones les plus durement touchées par Lam. Les secouristes y travaillaient avec les communautés aborigènes pour rétablir le courant et l'eau, selon le Premier ministre de cet État.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/