1 min de lecture Diplomatie

Assassinat de l'ambassadeur russe à Ankara : une photo controversée

L'opinion peine à dire si, oui ou non, cette photo choc méritait la récompense du World Press qui lui a été attribuée le 13 février.

Simon_245 Le Son de l'Image Simon Buisson iTunes RSS
>
Assassinat de l'ambassadeur russe à Ankara : une photo controversée Crédit Image : Burhan Ozbilici/AP/SIPA | Crédit Média : Simon Buisson | Durée : | Date : La page de l'émission
Simon Buisson
Simon Buisson et La rédaction numérique de RTL

Toutes les images, aussi glaçantes soient-elles, peuvent-elles être primées ? La question se pose, au vu de la polémique suscitée par le dernier World Press de la photo de l'Année, attribué au photographe Burhan Ozbilici. Le cliché a été visionné 18 millions de fois dans les heures qui ont suivi sa publication. Elle illustre l'assassinat de l'ambassadeur russe Andre Karlov en Turquie, le 19 décembre dernier à Ankara, par un policier dans une galerie d'art en plein discours. Le tueur harangue la foule. Burhan Ozbilici, de l'agence AP, caché derrière un mur, saisit l'instant. Le meurtrier en costume cravate, arme au poing, bras levé et doigt pointé vers le ciel. À ses pieds, le corps gisant de l'ambassadeur Andrei Karlov. Une photo pour l'histoire, primée lundi 13 février au World Press. Mais ce choix fait polémique au sein-même du concours.

"Cette image explosive témoigne de la haine de notre époque", explique le communiqué officiel. Le président du jury en personne se désolidarise : "Moralement, cette photo est aussi problématique à publier qu'une décapitation terroriste. Elle renforce l'alliance entre le martyre et la publicité". Chez les spécialistes aussi, la photographie fait débat. Laurent Abadjian, directeur photo à Télérama, ne conteste pas l'image mais estime qu'elle n'aurait jamais dû être récompensée. Dimitri Beck, rédacteur en chef du magazine de photojournalisme Polka, n'est pas de cet avis : le World Press avait déjà primé deux photos de meurtres par le passé. Ces dernières années toutefois, les clichés vainqueurs étaient plus empathiques.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Diplomatie Photo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants