2 min de lecture Élections législatives

Élections aux Pays-Bas : 3 questions pour comprendre le scrutin

12,9 millions d'électeurs sont appelés aux urnes ce mercredi 15 mars, pour élire les 150 députés qui siégeront à la chambre basse du Parlement.

Les bureaux de vote néerlandais ont ouvert dès 7h30, ce mercredi 15 mars.
Les bureaux de vote néerlandais ont ouvert dès 7h30, ce mercredi 15 mars. Crédit : EMMANUEL DUNAND / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

L'Europe a les yeux rivés sur le scrutin. Il faut dire que le climat autour des élections législatives néerlandaises est particulier, avec en toile de fond la crise diplomatique qui oppose le pays à la Turquie. Les Pays-Bas ont en effet interdits des meetings du gouvernement de Recep Tayyip Erdogan sur leur territoire, quand ces derniers voulaient mobiliser les Turcs expatriés à voter sur une réforme constitutionnelle. Ces élections néerlandaises interviennent au moment même où le déclenchement du Brexit est voté en Grande-Bretagne.

Ce scrutin apparaît comme un test, en pleine vague populiste, et avant les prochaine échéances électorales prévues en France et en Allemagne. Depuis 7h30 ce mercredi 15 mars, 12,9 millions de néerlandais sont appelés dans leurs bureaux de vote pour élire leurs députés. 

Comment se déroule le scrutin ?

Jusqu'à 21 heures ce mercredi 15 mars, les électeurs pourront voter afin d'élire les 150 députés de la Chambre des représentants, autrement appelée la chambre basse du parlement. Ils sont appelés à choisir une liste de candidats présentée par l'un des 28 partis en lice. Les Pays-Bas appliquent la proportionnelle intégrale, contrairement à la France, et il n'existe qu'une seule circonscription nationale. C'est donc en fonction du score obtenu par chaque liste que l'on connaît le nombre de sièges qui lui est attribué. Selon Francetvinfo, il faut 60.000 votes pour obtenir un siège. À l'issue des résultats, publiés officiellement le 21 mars (mais dont les premières estimations seront connues dans la soirée, ndlr) un gouvernement devra être formé

À lire aussi
Suède : un bureau lors du dépouillement lors des législatives politique
Suède : les sociaux-démocrates largement en tête aux législatives

Quelles forces politiques sont dans la course ?

Avec un record de 28 partis en lice, les Néerlandais ont l'embarras du choix. Cependant, deux partis s'imposent clairement en tête des sondages depuis plusieurs mois. Il s'agit du Parti populaire libéral et démocrate, le VVD (centre-droit), représenté par l'actuel Premier ministre Mark Rutte, et du Parti pour la liberté, le PVV (extrême-droite) incarné par le populiste Geert Wilders. Selon les dernières estimations, le VVD arriverait en tête avec 17% des intentions de vote et pourrait occuper 24 à 28 sièges de la chambre basse du Parlement, contre 40 actuellement. Derrière, le PPV est crédité de 17%, et pourrait se voir attribuer 20 à 24 sièges. 

Pourquoi cette élection est considérée comme un test ?

Ces élections législatives sont vues comme un baromètre pour l'Europe. Les néerlandais vont-ils voter pour l'extrême-droite et donner du poids à un parti eurosceptique et anti-islam ? C'est tout l'enjeu de ce scrutin. L'ombre du candidat du PVV Geert Wilders plane sur l'élection. Même s'il a très peu de chances de se voir nommer Premier ministre, il pourrait bien enregistrer son plus haut score historique. Le député a en tout cas réussi à imposer ses thèmes dans la campagne, à savoir la critique de l'islam et la lutte contre l'immigration. Parmi ses propositions phares, l'interdiction du Coran dans les bibliothèques, la fermeture des mosquées, ou encore la sortie des Pays-Pas de l'Union européenne

Si certains osent la comparaison avec Marine Le Pen (elle soutient d'ailleurs le candidat du Parti pour la liberté, ndlr) et la prochaine présidentielle en France, il ne faut pas oublier que le contexte est différent. Les Pays-Bas ont une croissance au-dessus de 2%, un faible taux de chômage, et le pays n'a pas connu d'attaques terroristes de grande ampleur. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections législatives Pays-Bas
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787678470
Élections aux Pays-Bas : 3 questions pour comprendre le scrutin
Élections aux Pays-Bas : 3 questions pour comprendre le scrutin
12,9 millions d'électeurs sont appelés aux urnes ce mercredi 15 mars, pour élire les 150 députés qui siégeront à la chambre basse du Parlement.
https://www.rtl.fr/actu/international/3-questions-pour-comprendre-le-scrutin-des-pays-bas-7787678470
2017-03-15 14:38:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/l72DlwhT-zmyoKcVrz66Uw/330v220-2/online/image/2017/0315/7787678483_elections-pays-bas.jpg