2 min de lecture États-Unis

11 septembre 2001 : le mystère du drapeau de Ground Zero enfin résolu ?

Cet objet historique de grande valeur symbolique avait disparu depuis des années. Il va de nouveau se dresser au pied de l'ancien World Trade Center.

Un air d'amérique - Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
11 septembre 2001 : le mystère du drapeau de Ground Zero enfin résolu ? Crédit Image : Thomas E.Franklin | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Loïc Farge

Dimanche 11 septembre, cela fera quinze ans exactement que les États-Unis subissaient l'attaque terroriste la meurtrière sur leur sol. Le 11 septembre 2001, une photo a été prise à Ground Zero. Elle a fait le tour du monde. On y voit trois pompiers qui dressent un drapeau étoilé sur les ruines encore fumantes des deux tours du World Trade Center. Cette photo célèbre, on l'a vue dans les journaux à travers la planète. Elle a été éditée en timbre. Ce drapeau symbolise pour les Américains une nation déterminée à se redresser, même dans ce jour terrible de son histoire.

C'est donc un objet historique de grande valeur symbolique. Ce drapeau avait disparu depuis quinze ans. Mais il va être dressé à nouveau ce jeudi 8 septembre sur ce site où a été bâti depuis une nouvelle tour et un mémorial, sans que le mystère de sa disparition ne soit vraiment établi. Ce drapeau, les trois pompiers étaient allés le prendre sur un yacht qui mouillait, tout près (nous sommes à l’extrémité sud de l’île de Manhattan, donc au bord de l’eau). Nul ne savait où il se trouvait depuis.
Une émission de télévision a évoqué ce mystère, il y a deux ans. Quelques jours après sa diffusion, un homme est entré avec un sac en plastique dans une caserne de pompiers d'Everett, dans l’État de Washington, c’est-à-dire de l’autre côté des États-Unis, sur la côte Pacifique. Il a lancé : "J'ai le drapeau !". Il a juste précisé qu’il était un ancien Marine qui revenait de mission au Proche-Orient. Il racontait que c’était un employé ses l’administration maritime qui le lui avait donné, et qui l’avait lui-même reçu d’une veuve de quelqu’un tué le 11 septembre à New York.

On a retrouvé sur le drapeau les mêmes restes spécifiques, de la fibre de verre, du plastique, du métal fondu des tours

Philippe Corbé
Partager la citation

Tout cela est très vague. L’homme est reparti sans donner son nom. Les pompiers ont prévenu leurs supérieurs. La police a mené une enquête. Ils ont tenté de retrouver ce mystérieux inconnu, en faisant un portrait robot. Mais impossible de savoir qui est cet homme qui avait conservé ce symbole de l’histoire américaine. La police a mené des expertises scientifiques. Elle a analysé la poussière incrustée dans le tissu de ce drapeau, elle l’a comparé avec celle du World Trade Center.

On a retrouvé les mêmes restes spécifiques, de la fibre de verre, du plastique, du métal fondu des tours. Les caractéristiques du drapeau étaient les mêmes. C’était bien le drapeau de Ground Zero du 11 septembre.Une icône de l’histoire américaine qui a été au fond, ce jour-là, le seul signe d’espoir et de puissance pour une nation sous le choc et à terre. Le drapeau sera donc dressé au pied du World Trade Center,  quinze ans après cette journée tragique pendant laquelle 2.996 personnes avaient perdu la vie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Amérique du Nord Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants