1 min de lecture SNCF

Gare Saint-Lazare : "On a obtenu une promesse de tolérance zéro", dit un syndicaliste

INVITÉ RTL - David Debois, syndicaliste de SUD Rail, explique qu'il y a eu "des avancées" grâce aux discussions avec la police. Le travail va reprendre "petit à petit" à la gare Saint-Lazare de Paris.

Un quai de la gare Saint-Lazare, en novembre 2005. (archives)
Un quai de la gare Saint-Lazare, en novembre 2005. (archives) Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Le travail va reprendre "petit à petit" ce mercredi 22 janvier après que les conducteurs de la gare Saint-Lazare ont exercé leur droit de retrait à la suite de l'agression de l'un d'entre eux, mardi soir.

"On a obtenu quelques avancées qui nous amènent à demander aux collègues de reprendre le travail", confirme David Debois, syndicaliste de SUD Rail, au micro de RTL.

On a obtenu une promesse de la direction et de la police d'une tolérance zéro sur les incivilités

David Debois
Partager la citation

"On a obtenu une promesse de la direction et de la police d'une tolérance zéro sur les incivilités" dans les trains de banlieue et la gare, explique-t-il. Cette tolérance zéro devra se traduire concrètement par une "maximisation des rondes de police à Saint-Lazare et dans les trains" ainsi que par une "augmentation des visites des trains qui partent sans voyageur".

On se soucie d'abord des salariés

David Debois
Partager la citation

Si la grève n'aura finalement pas duré très longtemps, les usagers ont une nouvelle fois pâti de la situation. "Ce n'est peut-être pas très populaire mais ce n'est pas populaire, une direction qui laisse tomber ses employés, s'est justifié David Debois. On voit que la SNCF manque à ses devoirs de sécurité et de santé envers ses salariés (...) et on se soucie d'abord des salariés".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
SNCF Agression Grève
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants