1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. MyFerryLink : le gouvernement propose une nouvelle Scop et la reprise de 380 salariés
1 min de lecture

MyFerryLink : le gouvernement propose une nouvelle Scop et la reprise de 380 salariés

Le gouvernement a proposé la création d'une nouvelle Scop de 150 salariés et l'embauche de 230 autres personnes par le groupe danois DFDS.

Un navire MyFerryLink, le 29 juin 2015
Un navire MyFerryLink, le 29 juin 2015
Crédit : AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Deux tiers des salariés de la Scope SeaFrance sont peut-être tirés d'affaire. Le gouvernement a proposé la création d'une nouvelle Scop de 150 salariés et l'embauche de 230 autres personnes par le groupe danois DFDS, le tout avant la liquidation de Sea France prévue pour fin-août. 

Ces 150 salariés devront être choisis "d'un commun accord" par Eurotunnel et les dirigeants du conseil de surveillance de la Scop SeaFrance, ou à défaut par "un médiateur désigné par le secrétaire d'Etat" chargé des Transports, Alain Vidalies. En contrepartie, les salariés de la Scop "libéreront les bateaux Berlioz et Rodin" dès la signature de l'accord. Ces navires sont mis sous séquestre dans le port de Calais depuis le 2 juillet, date à laquelle DFDS devait en prendre possession. 

107 salariés sur le carreau

Sur les 487 salariés français actuellement en CDI, 380 seraient donc repris et 107 "pourraient être privés d'emploi", le gouvernement fixant pour objectif "d'obtenir dans un délai de 3 mois une solution pour chaque salarié". 

Les anciens salariés de la Scop SeaFrance bénéficieront en outre d'une priorité d'embauche pendant 5 ans si Eurotunnel ou DFDS créent "de nouveaux emplois maritimes sur le port de Calais", explique le document. Par ailleurs, Eurotunnel devra payer immédiatement 1,2 million d'euros de créances à la Scop SeaFrance, sur un total de 6,2 millions d'euros dus. Enfin, les signataires devront renoncer à poursuivre les procédures judiciaires engagées et convenir que la liquidation de la Scop SeaFrance "est inéluctable avant la fin du mois d'août".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/