1 min de lecture Renault

Moteurs truqués : l'enquête allemande sur les émissions des voitures diesel révèle des irrégularités chez 16 marques, dont Renault

L'enquête menée sur les émissions des voitures diesel après l'éclatement de l'affaire Volkswagen met en cause 16 constructeurs, dont Renault. La marque française n'est toutefois pas accusée de tricherie.

La Renault Mégane Estate 4
La Renault Mégane Estate 4 Crédit : Renault
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'enquête menée par les autorités allemandes sur les émissions des voitures diesel après l'éclatement de l'affaire Volkswagen a révélé certaines irrégularités chez seize constructeurs, dont le français Renault, a indiqué une source au sein du gouvernement allemand. Cinq marques allemandes sont d'ailleurs concernées par ces révélations. Audi, Porsche, Opel, Mercedes et Volkswagen vont devoir rappeler au total quelque 630.000 voitures en Europe à cause d'irrégularités dans leur niveau d'émissions de gaz polluants. Le ministère allemand des Transports doit présenter les résultats de cette enquête dans l'après-midi.

Aucune des irrégularités constatées ne relève toutefois de la même tricherie que celle de Volkswagen, qui a équipé ses moteurs d'un logiciel truqueur, a souligné le ministre. L'un des premiers à réagir, le constructeur allemand Daimler, fabricant des Mercedes, a considéré que les résultats de l'enquête étaient "dans l'ensemble cohérents" et promis de travailler aux modifications demandées. Renault est la seule entreprise française concernée par les révélations de cette enquête. Aucune précision n'a pour le moment été apportée à propos de la nature des irrégularités révélées. Renault n'a pour le moment pas souhaité réagir à ces informations. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Renault Volkswagen Diesel
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants