1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Lunettes : vers une baisse des remboursements des mutuelles
1 min de lecture

Lunettes : vers une baisse des remboursements des mutuelles

DÉCRYPTAGE - Le gouvernement espère diminuer le prix à l'achat des lunettes en plafonnant les remboursements des mutuelles.

Des lunettes sur un présentoir, le 17 septembre 2013 à Clamart
Des lunettes sur un présentoir, le 17 septembre 2013 à Clamart
Crédit : AFP / THOMAS SAMSON
micro générique
La rédaction de RTL
Animateur

Les lunettes seront moins bien remboursées à partir de 2015. Et ce dans le but de réduire le déficit de la Sécurité sociale. Le plafonnement portera sur les complémentaires santé. De plus, la prise en charge des lunettes sera limitée à une tous les deux ans. Retour sur les grandes lignes de cette mesure.

Pourquoi le gouvernement veut limiter les remboursements ?

L'objectif final de ces propositions est de faire baisser le prix des lunettes. Actuellement, chaque magasin d'optique ne vend même pas 3 paires par jour, selon un récent rapport de la Cour des comptes. Et le nombre d'opticiens a augmenté de 50% en 10 ans. 

Résultat : les opticiens se rattrapent sur les marges. Sauf que les mutuelles, voulant proposer des remboursements décents, augmentent elles-mêmes leurs tarifs, c'est un cercle vicieux.

La baisse des remboursements des mutuelles doit donc inciter les opticiens à baisser leurs marges afin de garder leur clientèle.

Quels seront les plafonds appliqués ?

À lire aussi

Les plafonnements sont détaillés dans un décret en préparation, que le Monde a pu consulter. Voici ce qu'il prévoit.

Pour les verres simples :
les remboursements seront plafonnés à 350 euros en 2015, puis ce plafond diminuera de 50 euros chaque année pour arriver à 200 euros en 2018.

Pour les verres complexes : les remboursements seront ramenés de 600 euros à 400 euros en 2018.

Pour les montures : le plafond sera maintenu à 100 euros.

Comment les mutuelles comptent-elles s'adapter ?

Les mutuelles espèrent développer le système de réseaux c'est-à-dire des partenariats mutuelle-opticien. Les clients bénéficieraient de tarifs plus avantageux dans les boutiques avec lesquelles leur complémentaire aurait conclu un accord.

A noter que l'optique n'est pas la seule dépense de santé qui intéresse le gouvernement. Une réforme des dépassements d'honoraires et des remboursements de médicaments est également sur la table des négociations.

À écouter

Lunettes : vers une baisse des remboursements des mutuelles
01:42
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/