1. Accueil
  2. Actu
  3. Economie et Consommation
  4. Loi Travail : le Medef reporte son retrait des négociations sur l'assurance-chômage
1 min de lecture

Loi Travail : le Medef reporte son retrait des négociations sur l'assurance-chômage

REPLAY - Le syndicat patronal avait posé au gouvernement un ultimatum expirant lundi 9 mai pour modifier le projet de loi Travail.

Pierre Gattaz, président du Medef
Pierre Gattaz, président du Medef
Loi Travail : le Medef reporte son retrait des négociations sur l'assurance-chômage
01:09
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
Animateur

Le Medef a décidé de reporter sa décision sur un éventuel retrait de la négociation de l'assurance-chômage, alors qu'il avait posé au gouvernement un ultimatum expirant lundi 9 mai pour modifier le projet de loi Travail. Cela signifie que les modérés ont gardé la main. Au sein du syndicat patronal, la frange dure voulait rompre les négociations. À un an de l'élection présidentielle, ce choix est très politique. Le Medef veut en effet marquer que le dialogue social et les négociations paritaires ne signifient plus grand-chose

Après des discussions serrées, lundi après-midi lors du Conseil exécutif du syndicat, c'est donc une voie médiane qui s'est imposée. Le Medef souhaite que trois points soient supprimés du projet de loi El Khomri : le compte personnel d'activité, la surtaxation des CDD courts ainsi que le retrait du dispositif qui introduit les syndicats dans les petites entreprises. Or ces trois points sont chers aux syndicats, et en particulier à la CFDT. Par conséquent, il y a peu de chance que le gouvernement modifie ces dispositions. Si elles sont maintenues dans les jours qui viennent, le Medef mettra alors sa menace à exécution. 

La rédaction vous recommande
Sur les thématiques :

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/