1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. La grosse machine chinoise s'est enrayée
1 min de lecture

La grosse machine chinoise s'est enrayée

REPLAY - Bien que la croissance reste très positive en Chine, les effets de la chute de la bourse se font sentir.

Philippe Roy-Contancin
Philippe Roy-Contancin
Crédit : RTL.fr
La grosse machine chinoise s'est enrayée
01:00

La Chine fait rêver les économies occidentales mais le moteur s'est grippé. Avec 6,9% de croissance au dernier trimestre, le chiffre fait pâlir d'envie. Mais c'est le plus bas niveau depuis 6 ans. Après la chute de la bourse de Shanghai, la Chine connaît l'enfer des restructurations dans l'industrie. C'est un avantage pour nos start-ups qui se fournissent en pièces et composants en Chine. L'industrie chinoise consent à des baisses de prix pour garder ses clients. 

Autre conséquence positive hors de Chine, la chute du prix des matières premières comme les métaux et le charbon par exemple. Le revers de la médaille, c'est que nous vendons moins aux Chinois. La France exporte chaque année pour 16 milliards d'euros vers la Chine. Une baisse de la consommation là-bas pourrait toucher le secteur automobile (Citroën y est présent) ainsi que celui des produits de luxe et des cosmétiques.  

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/