1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Bercy : le barème des frais kilométriques 2015 dévoilé
2 min de lecture

Bercy : le barème des frais kilométriques 2015 dévoilé

REPLAY - Bercy a publié le barème des frais kilométriques 2015. Il offre la possibilité de déduire les frais réels automobiles correspondant au revenu imposable du conducteur.

Christophe Bourroux
Christophe Bourroux
Bercy : le barème des frais kilométriques 2015 dévoilé
02:13
Christophe Bourroux

À vos calculatrices ! Si vous utilisez une voiture dans le cadre de votre travail ou pour vous y rendre, vous pouvez déduire les frais correspondants de votre revenu imposable. Bercy vient de publier le barème des frais kilométriques 2015. Suivant les formules, cela peut être intéressant.

Tous les contribuables bénéficient automatiquement d'un abattement de 10% de leurs revenus aux titres des frais professionnels. Mais il est possible de passer aux "frais réels". Dans ce cas, on abandonne cet abattement forfaitaire pour intégrer les dépenses que vous vraiment engagés à titre professionnel.

Les "frais réels", une option intéressante

Contrairement aux idées reçues, cette option ne concerne pas uniquement les professionnels de la route, mais aussi toute personne qui utilise sa voiture juste pour se rendre au travail tous les jours.

C'est vraiment à étudier. Car si ces frais réels sont supérieurs à l'abattement forfaitaire de 10% sur vos revenus, vous pouvez faire baisser vos impôts. Cela peut vraiment être intéressant.

À lire aussi

Exemple : si vous déclarez un revenu de 20.000 euros par an et que vous effectuer 50 kilomètres par jour aller-retour avec votre voiture pour aller au bureau, l'abattement forfaitaire de 10% permet d'enlever 2.000 euros de vos revenus. Mais si vous déclarer ses frais kilométriques réels, vous pourrez déduire environ 4.200 euros (plus du double).

Faites une simulation

Avant de vous lancer, il faut évidemment faire une petite simulation. Pour cela, rendez-vous sur le site internet du gouvernement impots.gouv.fr, à la rubrique "frais kilométriques". Là, vous allez rentrer la puissance fiscale de votre véhicule et le kilométrage annuel effectué pour aller et revenir de votre travail.

Ce simulateur prend en compte les frais de base : essence, assurance, entretien et dépréciation du véhicule. À cela, vous pouvez rajouter d'autres dépenses si vous en avez : du péage, des frais de parking, mais aussi les intérêts d'un crédit utilisé pour acheter la voiture. L'addition de tout cela vous donne vos frais kilométriques réels, à comparer au fameux forfait de 10%.

RTL vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/