1. Accueil
  2. Admission post-bac : tout ce qu'il faut savoir
2 min de lecture

Admission post-bac : tout ce qu'il faut savoir

DÉCRYPTAGE - Cette année encore, les futurs étudiants vont devoir passer par une plateforme pour choisir leur orientation. Focus sur son fonctionnement.

Un ordinateur (photo d'illustration).
Un ordinateur (photo d'illustration).
Crédit : Frederic J. Brown - AFP
micros
La rédaction numérique de RTL

Coup d'envoi des admissions post-bac, ce lundi 20 janvier. C'est donc le moment pour les jeunes Français de choisir leur orientation et de formuler leurs vœux en termes d'études supérieures. Lancé en 2009, le site Admission Post Bac a toujours bien fonctionné mais cherche à se simplifier afin d'éviter au maximum aux parents et à leurs enfants l'angoisse de cette période cruciale de leur scolarité.

Pour quoi ?

Admission Post Bac est une plateforme mise en place pour "simplifier les démarches de pré-inscription dans l’enseignement supérieur en regroupant sur un seul site l'ensemble des formations post-baccalauréat". Elle permet aux jeunes de choisir la formation vers laquelle ils souhaitent se diriger. Elle réunit plus de 11.000 formations. Un numéro vert va donc être ouvert à partir du mois de mars pour répondre aux questions. "L’offre était trop compliquée et illisible, explique Geneviève Fioraso. Les familles qui en avaient les moyens s’offraient les prestations d’un coach à des prix assez élevés".

Pour qui ?

La plateforme d'orientation s'adresse aux lycéens de terminale, aux détenteurs d'un diplôme équivalent au baccalauréat ainsi qu'aux étudiants en première année de licence souhaitant se réorienter. Une première. Si quelques établissements et formations restent en-dehors du système - Sciences Po, formation pour devenir infirmier, etc -, les futurs étudiants auront le choix entre des licences, BTS, DUT et autres écoles de commerce.

Quand ?

Les inscriptions et choix de vœux sont ouvertes du 20 janvier au 20 mars. Le classement hiérarchisé des vœux sera toutefois modifiable jusqu'au 20 juin. Si cette période peut paraître suffisamment longue, il est conseillé de ne pas s'y prendre au dernier moment. "En 2013, le dernier jour d’enregistrement, 60.000 candidats ouvraient leur dossier. Or, c’est risqué. Il peut y avoir une panne informatique", explique Bernard Koehret, l’ingénieur qui dirige le portail à l’Institut national polytechnique de Toulouse. Les candidats devront ensuite être patients : la première phase d'admission se déroulera du 23 juin au 27 juin ; la deuxième du 4 juillet au 8 juillet et la dernière du 14 juillet au 19 juillet.

Comment ?

À lire aussi

Les futurs étudiants doivent dès à présent s'enregistrer sur la plateforme afin de constituer leur dossier numérique et pourront ensuite formuler leurs candidatures et les classer selon leurs préférences - 36 au maximum. Les formations demandant un dossier papier nécessiteront l'impression des fiches candidatures. Il faudra alors suivre les demandes de ces formations (pièces à fournir, délais, etc). Une réponse sera envoyée sur la messagerie électronique intégrée à Admission Post-Bac. Les propositions d'admission devront enfin faire l'objet d'une réponse définitive sur Internet. Il faudra alors s'inscrire à l'établissement choisi, en respectant les consignes qui seront indiquées. 

Les bacheliers qui n'auraient obtenu aucune réponse d'admission pourront toujours accéder à la procédure complémentaire pour se porter candidat sur les places laissées vacantes. Celle-ci démarre le samedi 5 juillet. La ministre de l'Enseignement supérieur a également précisé que "si on ne valide aucun choix, on sera désormais automatiquement inscrit à l'université".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/