2 min de lecture Vincent Lambert

Vincent Lambert : vidéo à l'appui, un médecin s'en prend au CHU de Reims

Proche des parents de Vincent Lambert, le docteur Jeanblanc déplore notamment "l'absence de levée, de mise au fauteuil et de rééducation de la déglutition" à l'adresse de l'homme de 38 ans, plongé dans un état végétatif.

Photo de Vincent Lambert prise le 5 juin 2015
Photo de Vincent Lambert prise le 5 juin 2015 Crédit : COURTESY OF THE FAMILY / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le Dr Bernard Jeanblanc, un proche des parents de Vincent Lambert, a critiqué la prise en charge du tétraplégique en état végétatif par le CHU de Reims lors d'une rencontre avec la presse jeudi à Paris. "L'absence de levée, de mise au fauteuil et de rééducation de la déglutition font penser qu'il est mal ou insuffisamment pris en charge", a déclaré le médecin, qui dirige une unité spécialisée à Strasbourg dans la prise en charge des personnes en "état pauci-relationnel".

"État de conscience minimale"

C'est dans cette unité que les parents de Vincent Lambert, opposés à l'arrêt des traitements, souhaitent faire transférer leur fils. Ils ont fait une demande en ce sens il y a quelques jours et menacent de saisir la justice en cas de refus. Le Dr Jeanblanc estime que Vincent n'est pas dans un état végétatif mais dans un état de conscience minimale, contredisant le diagnostic des trois professeurs de médecine experts en neuroscience, mandatés par le Conseil d’État en avril 2014.  La justice française, comme la Cour européenne des droits de l'Homme, ont finalement validé l'arrêt de traitements apparentés à un acharnement thérapeutique.  

"Pour apporter des éclairages sur le véritable état clinique" de Vincent Lambert, le Dr Jeanblanc et le Pr Xavier Ducrocq, professeur de neurologie et d'éthique au CHRU de Nancy, ont montré aux journalistes des vidéos tournées récemment, selon eux, dans sa chambre au CHU de Reims par des membres de sa famille.
Les images (qui n'ont pas pu être visualisées par des spécialistes indépendants)  présentent Vincent nourri à la petite cuillère. Le commentaire affirme que le 12 juin, sa mère lui a donné de l'eau et de la compote, que le 15 juin son frère l'a appelé et qu'il "a tourné la tête" et enfin que le 17 juin, il s'est vu offrir "de la Danette".

De nouvelles images qui "posent question" selon le docteur Jeanblanc

"Les images montrent que Vincent déglutit, qu'il est capable de prendre de petites quantités d'alimentation" a commenté le Dr Jeanblanc qui juge "anormal" que le CHU de Reims n'ait pas tenté de lui donner une "alimentation plaisir" par la bouche. Sur la vidéo, Vincent Lambert pousse également une sorte de "râle" présenté comme une "vocalisation". Interrogé sur la signification de ces manifestations, le Dr Jeanblanc est resté évasif, se contentant de dire qu'il ne s'agit pas de manifestations habituelles et qu'elles "posent question".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vincent Lambert Fin de vie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants