1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Vente des Mistral à l'Égypte : qui donne le nom aux navires militaires ?
1 min de lecture

Vente des Mistral à l'Égypte : qui donne le nom aux navires militaires ?

REPLAY - La France a trouvé un accord avec l'Égypte pour l'acquisition de ces deux bâtiments militaires qui devaient initialement être livrés à la Russie. Leur nom interpelle.

Un "Mistral" dans le port de Saint-Nazaire, le 16 mars 2015
Un "Mistral" dans le port de Saint-Nazaire, le 16 mars 2015
Crédit : AFP / Georges Gobet
Vente des Mistral à l'Égypte : qui donne le nom aux navires militaires ?
01:38
Cyprien Cini & Loïc Farge

C'est un processus très élaboré. C'est d'abord l'officier de programme - celui qui travaille à la conception du bateau - qui transmet une liste de propositions de noms au Service historique de la Défense, situés à Vincennes en région parisienne. Ce dernier donne un avis et transmet à son tour au chef d'état-major, qui propose ensuite au ministre de la Défense qui a le dernier mot. Concernant le choix du nom à proprement parler, c'est là aussi très codifié.

Il faut qu'il y ait un pouvoir évocateur répondant à l'une des cinq logiques : 
- Le milieu naturel, comme le vent (d'où "Le Mistral", par exemple)
- La vertu, comme pour "Le Vigilant" ou "Le Triomphant"
- La reconnaissance (une victoire ou un héros, comme "Le Charles-de-Gaulle")
- La cohésion de la Marine et de la nation (comme "L'Estérel") 
- Le rayonnement de la France.

c'est le nom du premier bateau d'une catégorie qui donne son nom à toutes les catégories. Ainsi le prochain modèle de sous-marin nucléaire français va s'appeler "Le Suffren".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/