1 min de lecture Innovation

Un Français sur deux prêt à investir dans l'énergie solaire

REPLAY / INFO RTL - De plus en plus de particuliers installent des panneaux solaires sur leur toit pour leur propre consommation.

>
Un Français sur deux prêt à investir dans l'énergie solaire Crédit Image : ILAN GARZONE / AFP | Crédit Média : Virginie Garin | Durée : | Date :
Virgine Garin
Virginie Garin et Loïc Farge

Le coût des panneaux solaires a tellement baissé qu'aujourd'hui vous pouvez produire chez vous un kilowatt-heure moins cher que celui que vous achetez à EDF. Ce n'était pas le cas jusqu'à présent. Les gens qui installaient des panneaux sur leur toit le faisaient car ils étaient incités par des aides publiques. Ils revendaient leur électricité à EDF à un tarif subventionné par l'État. Désormais, le solaire est rentable. S'ils mettent des panneaux, c'est pour leur propre consommation, ou en tout cas une partie.

Les professionnels du secteur, qui se réunissent mercredi 25 mai à Paris, vont présenter une étude qui montre qu'un Français sur deux se dit prêt à investir dans le solaire un jour. Pas forcément pour produire 100% de son électricité - là, il faut une grosse installation. Mais pour 1.500 ou 2.000 euros, vous pouvez assurer 20% de vos besoins. C'est amorti en une dizaine d'année. Au bout de dix ans, vous produisez de l’électricité gratuitement.
En France, entre 8 et 10.000 personnes s'équipent chaque année. En Allemagne, c'est beaucoup plus car là-bas le kilowatt-heure coûte 30 centimes. Il est deux fois plus cher qu'en France. Donc le produire soi-même fait faire de grosses économies. Chez nous, jusqu'à présent la différence était minime. Là ça devient intéressant, même dans le Nord. Et puis il faut miser sur une forte hausse du prix de l'électricité dans les années qui viennent. Cela va devenir encore plus intéressant car le soleil, lui, n'envoie pas de facture.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Innovation Environnement Énergie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants