1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Travail dominical à la Fnac: CGT, SUD et FO mettent leur veto à l'accord
2 min de lecture

Travail dominical à la Fnac: CGT, SUD et FO mettent leur veto à l'accord

Majoritaires, les trois syndicats ont décidé de bloquer l'accord pourtant signé par la CFTC, la CFE-CGC et la CFDT.

Un magasin Fnac (illustration)
Un magasin Fnac (illustration)
Crédit : OLIVIER MORIN / AFP
Eléanor Douet & AFP

Il avait été adopté. L'accord sur le travail dominical à la Fnac avait été signé par la CFTC, la CFDT et la CFE-CGC et avait donc atteint une représentativité syndicale supérieure à 30%. Mais c'était sans compter sur les syndicats CGT (1ere force syndicale du groupe Fnac), SUD et FO. Majoritaires à eux trois, ils ont décidé, mercredi 20 janvier, de mettre leur veto à cet accord. Les trois syndicats, opposés à l'extension du travail dominical, disposent des 50% nécessaires pour faire invalider l'accord.


Le projet vise à permettre l'ouverture des magasins de la Fnac le dimanche dans les zones définies par la loi Macron, et notamment tous les dimanches de l'année dans les zones touristiques internationales (ZTI). Il avait été amendé début janvier à la suite de "demandes complémentaires" formulées par la CFTC, la CFE-CGC et la CFDT. Des modalités différentes pour les magasins ouverts régulièrement le dimanche et ceux ouverts occasionnellement (12 maximum), étaient prévus. 

Des dimanches payés triple

Pour les salariés travaillant dans les magasins régulièrement ouverts le dimanche, notamment en ZTI, il est prévu 12 dimanches majorés à 200%, c'est-à-dire payés triple, et 40 majorés à 100%, c'est-à-dire payés double. Aucun repos compensateur n'est, en revanche, prévu. Pour les magasins ouverts occasionnellement le dimanche, la majoration sera de 100%, avec repos compensateur, comme prévu par la loi pour les 12 dimanches dits "du maire".

"Nous allons utiliser notre droit d'opposition", a indiqué à l'AFP Boris Lacharme (CGT), une position confirmée par Thierry Lizé (FO) et SUD. La loi Macron a déjà élargi les dimanches dits "du maire", les portant de cinq à 12. "Douze dimanches, donc trois mois de l'année, sont déjà un sacré recul social", a fait valoir FO. Pour la CGT, les embauches prévues à la Fnac au regard du travail dominical - "seulement 2,6%" - sont aussi loin d'être suffisantes.  

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.