1 min de lecture Société

Strasbourg : quand des policiers distribuent des préservatifs siglés "police nationale"

Cet été, les policiers jouent la carte de l'humour et de la prévention en distribuant dans les bars des éthylotests, mais aussi des préservatifs siglés "Police nationale".

micro générique RTL Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Strasbourg : quand des policiers distribuent des préservatifs siglés "police nationale" Crédit Image : Yannick OLLAND | Crédit Média : Yannick Olland | Durée : | Date : La page de l'émission
Yannick Olland
édité par Sarah Ugolini

À Strasbourg, la police a visiblement le sens de l'humour. C'est une première en France, des fonctionnaires en civil se promènent dans les bars pour donner des conseils de prévention et distribuer des éthylotests, mais aussi des préservatifs siglés "Police Nationale". Ils ont en effet été commandés spécialement pour cette opération qui sera répétée plusieurs fois pendant l'été.

Petite surprise à la terrasse des bars quand les policiers abordent les jeunes pour parler prévention. "On est avant tout là pour votre sécurité, pour vous protéger", lance un des fonctionnaires de police. "Tenez messieurs pour vous protéger quand vous rentrez avec mesdames", continue le policier en civil en distribuant des préservatifs siglés "police nationale".

Ils affichent un slogan : "Nous aussi nous sommes là pour vous protéger". Une forme ludique en espérant que le message de fond ait plus de chances d'être entendu. Le succès est garanti auprès des jeunes gens attablés aux bars. "On va voir si on peut tirer aussi vite que la police", plaisante un jeune homme. En revanche, précision pour les amateurs, les policiers strasbourgeois ne fournissent pas encore les menottes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Strasbourg Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants