1 min de lecture Attentat à Nice

Saint-Jean-Cap-Ferrat : un hôtel organise un feu d'artifice à quelques kilomètres de Nice

En plein deuil national, le Grand-Hôtel du Cap-Ferrat a suscité une vague d'indignation en organisant un feu d'artifice à quelques kilomètres de théâtre de la tuerie du 14 juillet.

Sur la Promenade des Anglais, les drapeaux étaient en berne pour marquer le deuil national samedi 16 juillet.
Sur la Promenade des Anglais, les drapeaux étaient en berne pour marquer le deuil national samedi 16 juillet.
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

Alors que la ville de Nice est encore sous le choc après l'attentat qui a fauché la vie d'au moins 84 personnes jeudi 14 juillet, qu'une trentaine de victimes n'avaient toujours pas été identifiées et que 18 personnes se trouvaient encore entre la vie et la mort 48 heures après la tuerie, le Grand hôtel de Saint Jean Cap Ferrat - situé à quelques kilomètres de la Promenade des Anglais - a eu la lumineuse idée d'organiser un feu d'artifice samedi 16 juillet.

Les tirs des fusées ont été entendus depuis la ville de Nice entre minuit et une heure et demi du matin environ, dans la nuit de samedi à dimanche. Tandis que de nombreuses festivités avaient été annulées en cette période de deuil national, ce geste quelque peu déplacé n'a pas manqué d'interpeller de nombreux Niçois, abasourdis par le bruit du feu d'artifice.

Face à cet élan d'indignation, la direction du Grand hôtel de Saint-Jean-Cap-Ferrat a finalement présenté ses excuses dans l'après-midi du 17 juillet, en expliquant que le feu d'artifice avait été organisé "durant la réception de mariage de clients de l'hôtel" sur sa page Facebook. La direction de l'hôtel a également souhaité faire part de sa "compréhension" devant un événement qui a "pu heurter la sensibilité de nombreuses personnes dans un contexte de deuil national" (sic).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentat à Nice Attentat Hommage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants