1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Auto-écoles, taxis : le point sur les opérations "escargot"
1 min de lecture

Auto-écoles, taxis : le point sur les opérations "escargot"

REPLAY - Les auto-écoles manifestent dans la majorité des grandes villes de France ce lundi matin. De nombreuses opérations "escargot" ont perturbé la circulation. À Paris, l'A3 et l'A13 sont principalement touchées.

Une voiture d'auto-école (illustration)
Une voiture d'auto-école (illustration)
Crédit : LOIC VENANCE / AFP ARCHIVES / AFP
Philippe Colombani, président du syndicat UNIC (Union nationale des indépendants de la conduite)
00:46
James Abbott & La rédaction de RTL

Ça bouchonne partout en France. Les auto-écoles se mobilisent pour faire évoluer le contenu de la loi Macron, dont l'examen se poursuit cette semaine prochaine à l'Assemblée nationale. Outre Paris, des rassemblements sont en cours dans au moins treize villes de province, à l'appel de l'Union nationale intersyndicale  des enseignants de la conduite (Unidec).

Les villes de Marseille, Lyon, Grenoble, Bordeaux, Lorient, Limoges, Nancy, Tarbes, Clermont-Ferrand, Alés, Tours, Nancy, Carcassonne, Macon sont principalement concernées par ces ralentissements.

Carte de la situation des bouchons en Île-de-France à 10h19
Carte de la situation des bouchons en Île-de-France à 10h19
Crédit : Capture d'écran DiRIF

À Paris, une manifestation de taxis s'ajoute à celles des auto-écoles, et les "motards en colère" manifestent devant l'Hôtel de ville. Le Parisien rapporte que la circulation est très difficile sur l'A3 et l'A13 en direction de Paris. Il faut compter environ une heure au lieu de 16 minutes pour parcourir le trajet entre Rocquencourt le boulevard périphérique. La situation en temps-réel des nombreux bouchons est notamment consultable sur le site de la direction des routes d'Île-de-France.

La situation est similaire dans les autres villes de France, comme à Marseille où 250 véhicules bloquent le centre-ville. À Bordeaux, les manifestants ont causé des ralentissements sur la Rocade extérieure, notamment entre Mérignac et Villenave. En Lorraine, un cortège de 220 voitures et trois poids lourds sont partis peu avant 10 heures du péage de Gye sur l'A31 pour arriver à Nancy vers 11 heures.

À lire aussi

Les trois principaux réseaux d'auto-écoles, ECF, CER et City'Zen, avaient également appelé à se joindre au mouvement de lundi matin. Vendredi, près de 900 véhicules d'auto-écoles avaient manifesté au bas de la Tour Eiffel, ce chiffre devrait être beaucoup plus important ce lundi.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/