1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Présidentielle 2017 : "Arrêtez de voter pour le moins pire", dit Frank Leboeuf
2 min de lecture

Présidentielle 2017 : "Arrêtez de voter pour le moins pire", dit Frank Leboeuf

INVITÉ RTL - L'ancien footballeur, reconverti dans le théâtre et le cinéma, a énoncé son mécontentement envers les élites politiques.

Frank Leboeuf en décembre 2011
Frank Leboeuf en décembre 2011
Crédit : AFP/G.Caddick
Présidentielle 2017 : "Arrêtez de voter pour le moins pire", dit Frank Leboeuf
50:38
Présidentielle 2017 : "Arrêtez de voter pour le moins pire", dit Frank Leboeuf
51:00
micros
La rédaction numérique de RTL

Il était sur le terrain en 1998 avec l'Équipe de France face  au Brésil. Aujourd'hui, Frank Leboeuf s'est refait une vie dans le théâtre, après un passage au cinéma. Il joue à la Comédie Caumartin, à Paris. La pièce s'appelle Ma belle-mère, neuf mois après, il l'a produite, co-écrite et co-mise en scène. L'ancien international s'était déjà produit sur scène, dans le "prequel", Ma belle-mère, mon ex et moi. Et de son propre aveu, s'il est avantagé par son statut de figure publique, Frank Leboeuf reconnaît qu'il n'est pas facile aujourd'hui de gagner sa vie dans le théâtre."Il y a une certaine ambiguïté, avec un trop plein de théâtres et de propositions de représentations, mais pas l'affluence nécessaire", explique-t-il au micro de RTL."On va avoir peut-être une dizaine de pièces qui vont marcher sur une saison. Les jeunes acteurs sont souvent payés au minimum, on ne peut plus, sauf si on est sûr d'un succès, faire en sorte que les comédiens gagnent bien leur vie". Le théâtre, Frank Leboeuf y est venu car il se définit comme un "assoiffé de culture" qui souhaite "connaître plein de choses", et s'"intéresse à tous les métiers et tous les gens".

La politique selon Leboeuf

Frank Leboeuf est également revenu sur l'affaire du Penelopegate et l'élection présidentielle qui se profile. "On se sert de notre argent, on profite de nous", s'indigne-t-il. "Tous les politiques, de tout bord, ont magouillé (...) pour faire passer certaines choses qui les arrangeaient. C'est tellement ennuyeux et énervant". Frank Leboeuf assure ne pas savoir pour qui voter, lui qui considère que la non prise en compte du vote blanc est une erreur dans le système politique français. "Un truc est certain : arrêtez de voter pour le moins pire !", clame-t-il. Lui ne trouve pour l'instant personne qui le contente, et que beaucoup de Français sont dans son cas. "La grande France, elle est morte il y a 200 ans, il faut se réveiller !".

Face à tout cela, Frank Leboeuf a un plan : s'éloigner des médias, à un moment de sa vie, et recommencer une nouvelle vie ailleurs. D'ici quelques années, dit-il, "on va acheter une ferme avec ma chérie, et on va récupérer des animaux, on partira un peu plus loin de Paris". Histoire de "vivre plus tranquille".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/