1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Philippines : 2.000 femmes ont allaité en public pour sensibiliser sur la mortalité infantile
1 min de lecture

Philippines : 2.000 femmes ont allaité en public pour sensibiliser sur la mortalité infantile

DIAPORAMA - Cette manifestation qui a eu lieu à Manille dimanche 5 août vise à sensibiliser sur la mortalité infantile. Si c'est une question de santé publique, l'allaitement reste aussi une source de discriminations.

Pour sensibiliser sur les décès infantiles, des mères ont nourri au sein leur enfant, dimanche 5 août à Manille
Pour sensibiliser sur les décès infantiles, des mères ont nourri au sein leur enfant, dimanche 5 août à Manille
Crédit : NOEL CELIS / AFP
Pour sensibiliser sur les décès infantiles, des mères ont nourri au sein leur enfant, dimanche 5 août à Manille
Elles étaient 2.000 à allaiter simultanément leur enfant dans un stade à Manille, dimanche 5 août.
Diadèmes sur la tête, T-shirt estampillés "super-maman", toutes ces femmes étaient réunies dimanche 5 août pour promouvoir l'allaitement dans le cadre d'une campagne organisée par le gouvernement philippin.
Aux Philippines, les morts infantiles sont nombreuses : 27 enfants sur 1.000 sont décédés avant d'atteindre l'âge de 5 ans, en 2016.
Le gouvernement philippin, dans le cadre de cette manifestation organisée le 5 août, veut abaisser la mortalité infantile de 27 à 19 enfants sur 1.000.
Pour sensibiliser sur les décès infantiles, des mères ont nourri au sein leur enfant, dimanche 5 août à Manille Crédits : NOEL CELIS / AFP
Elles étaient 2.000 à allaiter simultanément leur enfant dans un stade à Manille, dimanche 5 août. Crédits : NOEL CELIS / AFP
Diadèmes sur la tête, T-shirt estampillés "super-maman", toutes ces femmes étaient réunies dimanche 5 août pour promouvoir l'allaitement dans le cadre d'une campagne organisée par le gouvernement philippin. Crédits : NOEL CELIS / AFP
Aux Philippines, les morts infantiles sont nombreuses : 27 enfants sur 1.000 sont décédés avant d'atteindre l'âge de 5 ans, en 2016. Crédits : NOEL CELIS / AFP
Le gouvernement philippin, dans le cadre de cette manifestation organisée le 5 août, veut abaisser la mortalité infantile de 27 à 19 enfants sur 1.000. Crédits : NOEL CELIS / AFP
1/1
Kathleen Franck

L'événement est aussi impressionnant que naturel. Dimanche 5 août, 2.000 mères se sont rassemblées dans un stade de Manille, la capitale des Philippines, où elles ont donné le sein à leur nourrisson en même temps. Cette manifestation a été organisée dans le cadre d'une campagne de sensibilisation par le gouvernement. Le but : promouvoir l'allaitement et lutter contre les décès infantiles

C'est un enjeu de santé publique. La mortalité des enfants dans ce pays d'Asie du Sud-Est y est particulièrement élevée : en 2016, pour 1.000 naissances, 27 enfants sont décédés avant l'âge de 5 ans. En France, sur des données établies la même année, ce taux n'était que de 3,7 sur 1.000. 

Diadèmes sur la tête, T-shirt estampillés "super-maman", toutes ces femmes étaient présentes pour promouvoir l'allaitement auprès de l'opinion publique, et convaincre les jeunes mères d'opter pour cette pratique plutôt que pour le lait maternisé, qui expose d'avantage le bébé aux risques de maladies et de décès prématurés. L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ainsi que le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (Unicef) préconisent d'allaiter les nourrissons jusqu'à leurs 6 mois. 

Le fait de nourrir au sein n'est pas juste un enjeu de santé public, c'est aussi une source de discriminations. Aux États-Unis, à la mi-juillet, la mannequin Mara Martin avait allaité son enfant de 5 mois en plein défilé. Malgré une législation assouplie dans le pays pour permettre aux jeunes mères d'allaiter plus facilement, elles sont toujours victimes de remarques, voire d'injures. Le hashtag #NotSorryMums, qui a été lancé sur Twitter en Irlande du Nord, veut rendre visible ce geste et le normaliser.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

 

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/