1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Paris : une paroisse instaure le paiement par carte bancaire lors de la quête
1 min de lecture

Paris : une paroisse instaure le paiement par carte bancaire lors de la quête

La paroisse Saint-François de Molitor, dans le XVIe arrondissement de Paris, met en place à partir de dimanche 21 janvier un système de corbeille doté d'un terminal de paiement par carte bleue lors de la quête.

La paroisse Saint-François de Molitor, à Paris, a mis en place un système de quête par carte bancaire
La paroisse Saint-François de Molitor, à Paris, a mis en place un système de quête par carte bancaire
Crédit : Éric Robert pour le diocèse de Paris et RTL.fr
Paris : une paroisse instaure le paiement sans contact lors de la quête
01:41
Nicolas Burnens & La rédaction numérique de RTL

La révolution numérique gagne l'Église. Fini, le bruit du tintement des pièces de monnaie et le froissement des billets dans la corbeille lors de la quête à la messe. Une première église, celle de la paroisse parisienne de Saint-François de Molitor (XVIe arrondissement) va passer au paiement sans contact. Les fidèles à court de pièces n'auront plus d'excuse pour se soustraire à l'offrande.

Ce moment à la fin de la messe où l'on fouille ses poches à la recherche d'un billet ou d'une pièce de monnaie est révolu. Les fidèles de la paroisse pourront, à compter de dimanche 21 janvier, s'acquitter de leur don grâce à leur carte bancaire, avec la fonction "sans contact". Exactement comme à la boulangerie ou au restaurant.

Des paniers en osier, connectés, équipés d'un smartphone relié à une mini-borne de paiement circuleront en plus des corbeilles classiques, plus traditionnelles. Les pratiquants pourront choisir le montant qu'ils veulent donner sur un écran : 2, 3, 5 ou 10 euros. Une initiative qui séduit Cécile, une paroissienne.

"Je pense que ça peut être extrêmement utile. Effectivement, on n'a pas toujours d'argent liquide, même de moins en moins. (...) L'Église rentre aussi dans la modernité, c'est aussi montrer qu'elle est capable de suivre son temps et de s'adapter en utilisant des moyens de paiement courants", confie-t-elle à RTL.

À lire aussi


L'église Saint-François de Molitor assure néanmoins que l'objectif de cette innovation n'est pas d'augmenter le montant des quêtes, mais bien d'anticiper l'avenir, lorsque les fidèles n'utiliseront plus de monnaie. Et si le test est concluant, d'autres églises de la capitale pourraient bien se convertir à cette révolution.

Sondage
Êtes-vous favorable à l'instauration du paiement sans contact à la messe ?*
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/