1 min de lecture Transports

Les portiques de sécurité des quais des Thalys inaugurés par Ségolène Royal à Paris et à Lille

REPLAY - La ministre de tutelle des Transports, a testé les nouveaux portiques de sécurité, opérationnels à partir du 20 décembre sur les lignes internationales Thalys.

Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Thalys : les portiques de sécurité installés et testés à Paris par Ségolène Royal Crédit Image : LIONEL BONAVENTURE / AFP | Crédit Média : Laura Maucci / RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
160x130 - Laura Maucci
Laura Maucci et Julien Absalon

C'était une des mesures décidées à la suite de l'attaque dans un Thalys qui reliait Amsterdam à Paris, le 21 août dernier. À la Gare du Nord à Paris et à la gare de Lille-Europe, des portiques et des scanners à rayons X ont été installés sur les quais desservis par les trains Thalys. En service à partir de dimanche 20 décembre, ce dispositif de sécurité a été présenté et testé par Ségolène Royal, jeudi 17 décembre dans la capitale. La ministre de l'Écologie, en charge des Transports, compte sur ces installations pour éviter l'introduction d'explosifs ou de nouvelles armes sur les lignes ferroviaires internationales. 

Afin de passer ces contrôles, les usagers devront arriver comme d'habitude avec 20 minutes d'avance, le temps nécessaire pour vérifier les 750 passagers d'un train complet. Ségolène Royal assure que le passage sous un portique ne dure que "quelques secondes" et que les contraintes sont moindres par rapport à ce qui se fait dans les aéroports. "Il ne s'agit pas non plus d'enlever son manteau et ses chaussures", a-t-elle affirmé dans des propos recueillis par RTL.

Les TGV bientôt concernés ?

Pour l'heure, la compagnie ferroviaire Thalys profite de ce système uniquement lorsque ses trains partent de Paris ou Lille. Si d'autres gares européennes réfléchissent à s'équiper, aucune décision n'a été prise pour le moment. C'est pourquoi un passager sera contrôlé lorsqu'il fera un Paris-Bruxelles mais pas s'il effectue la liaison Bruxelles-Paris. Ségolène Royal a toutefois encouragé ses homologues belges, hollandais ou allemands à "s'y mettre".

À lire aussi
Des billets SNCF (illustration) SNCF
SNCF : pourquoi les nouvelles cartes et abonnements sont moins avantageux que prévu

Si le dispositif offre de bons résultats, il pourrait être étendu aux TGV voire aux TER. "Tous les trains nationaux" doivent être concernés, estime Ségolène Royal. Selon la SNCF, l'équipement d'un quai coûte 2,5 millions d'euros chaque année, frais de personnel compris. Mais pour Ségolène Royal, le financement n'est pas un problème car "la sécurité a peut-être un coût mais n'a pas de prix".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports Sécurité SNCF
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780903940
Les portiques de sécurité des quais des Thalys inaugurés par Ségolène Royal à Paris et à Lille
Les portiques de sécurité des quais des Thalys inaugurés par Ségolène Royal à Paris et à Lille
REPLAY - La ministre de tutelle des Transports, a testé les nouveaux portiques de sécurité, opérationnels à partir du 20 décembre sur les lignes internationales Thalys.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/paris-les-portiques-de-securite-des-quais-des-thalys-inaugures-par-segolene-royal-7780903940
2015-12-17 19:29:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/bmGVwu6F2kztLhdA-2c7Ww/330v220-2/online/image/2015/1217/7780904951_des-portiques-installes-sur-des-quais-de-la-gare-du-nord-a-paris-le-17-decembre-2015.jpg