1 min de lecture Barrage de Sivens

Mort de Rémi Fraisse : le gendarme qui a lancé la grenade en garde à vue

Une enquête avait été ouverte fin octobre après la mort du manifestant sur le chantier du barrage de Sivens.

Un cercueil en carton déposé à Lisle-sur-Tarn en hommage à Rémi Fraisse, le 6 novembre 2014
Un cercueil en carton déposé à Lisle-sur-Tarn en hommage à Rémi Fraisse, le 6 novembre 2014 Crédit : AFP / REMY GABALDA
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Le gendarme qui a lancé la grenade responsable de la mort de Rémi Fraisse lors de heurts avec les forces de l'ordre sur le site du barrage de Sivens (Tarn) a été placé en garde à vue, a indiqué mercredi le parquet à Toulouse.

"Le gendarme qui a lancé la grenade a été placé en garde à vue ce matin par les juges d'instruction", a indiqué à Pierre-Yves Couilleau, procureur de  la République à Toulouse.

Le projet toujours suspendu

Le projet de barrage était contesté par de nombreux manifestants écologistes qui s'étaient rassemblés en masse sur place pour contester la destruction de cette zone humide. Ils occupaient le chantier pour empêcher l'avancement des travaux de l'édifice qui était destiné à créer une réserve d'eau pour l'agriculture locale.

Quelques jours après le tragique 26 octobre, où Rémi Fraisse a trouvé la mort, le projet a été suspendu par le Conseil général du Tarn. Les parties opposées et favorables au projet continuent de discuter avec le gouvernement pour décider de la suite des événements. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Barrage de Sivens Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants