1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Meurthe-et-Moselle : une quarantaine de tombes chrétiennes profanées
1 min de lecture

Meurthe-et-Moselle : une quarantaine de tombes chrétiennes profanées

Le ministère de l'Intérieur a annoncé lundi soir qu'une quarantaine de tombes chrétiennes ont été profanées à Labry, en Meurthe-et-Moselle.

Un cimetière (illustration)
Un cimetière (illustration)
Crédit : AFP
Julien Quelen & AFP

Plusieurs dizaines de tombes chrétiennes ont été profanées dans le cimetière de Labry, à une trentaine de kilomètres de Metz, en Meurthe-et-Moselle, selon le ministère de l'intérieur qui précise que les dégâts sont des "crucifix retournés ou brisés et une plaque funéraire dégradée". "Ce lundi après-midi, les policiers de Conflans-en-Jarnisy ont constaté la profanation d'une quarantaine de tombes chrétiennes dans le cimetière de la commune de Labry", affirme ainsi un communiqué de la Place Beauvau. 

Par ailleurs, le ministère de l'Intérieur précise qu'"il s'agit de la cinquième profanation de cimetière dans le département depuis le début de l'année" et que "ces actes inacceptables appellent une réponse pénale ferme". Selon Yves Le Clair, le procureur de Briey qui décrit "des dégradations" plutôt qu'une "profanation", c'est le maire de la ville, évoquant l'oeuvre de jeunes pour "faire les idiots", qui aurait prévenu les forces de l'ordre à la suite de ces dégradations. "Trente-cinq ornements funéraires, principalement des crucifix et des plaques, ont été déplacés, dont quatre ont été brisés", a par ailleurs précisé le magistrat. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/