1 min de lecture Armée

Mesures anti harcèlement dans l'armée : "Le problème n'était pas pris à bras le corps", dit une militaire

INVITÉE RTL - La contrôleur générale des armées revient sur la série de mesures présentée par Jean-Yves Le Drian pour lutter contre les violences et le harcèlement des femmes au sein de l’armée.

micro générique RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
VIDÉO - Mesures anti harcèlement dans l'armée : "Le problème n'était pas pris à bras le corps", dit une militaire Crédit Image : RTL.fr | Crédit Média : RTL.fr | Date : La page de l'émission
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

La fin de l'omerta dans l'armée ? Le gouvernement veut mettre fin au harcèlement sexuel et à la discrimination dont sont victimes certaines femmes dans les rangs de l'armée française. Dans cette perspective, Jean-Yves Le Drian a annoncé mardi 15 avril une série de mesures pour accompagner les femmes victimes de violences et de harcèlement sexuels dans les armées.

"Je ne dirais pas que c'était tabou parce qu'il y avait un certain nombre de faits qui remontaient par les procédures réglementaires mais ce n'était pas un problème qui était pris à bras le corps", explique Brigitte de Bernardy, la contrôleur générale des armées en charge de cet épineux dossier. "Il est sûr que l'armée est un milieu viril, qu'il faut s'adapter quand on est une femme mais celles qui décident de s'engager le font en tout état de cause. Pour autant, il est totalement impossible de penser que ce genre de comportement soit accepté", poursuit-elle.

"Ce sont des situations très difficiles à gérer. Souvent, le commandement prend le parti de confier l'affaire à la gendarmerie. Donc on passe tout de suite au pénal avant de penser au disciplinaire. On veut qu'il y ait aussi une enquête d'ordre administrative qui débouche sur des sanctions disciplinaires plus rapides, précise-t-elle, ajoutant qu'il s'agit désormais "d'apporter un soutien psychologique et d'aider juridiquement les victimes". Il faut que le commandement soit en mesure de faire cela. Jusqu'à présent il ne l'était pas forcément parce que c'est quelque chose de technique qui n'entre pas dans la formation du chef".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Armée Militaires Harcèlement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771179369
Mesures anti harcèlement dans l'armée : "Le problème n'était pas pris à bras le corps", dit une militaire
Mesures anti harcèlement dans l'armée : "Le problème n'était pas pris à bras le corps", dit une militaire
INVITÉE RTL - La contrôleur générale des armées revient sur la série de mesures présentée par Jean-Yves Le Drian pour lutter contre les violences et le harcèlement des femmes au sein de l’armée.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/mesures-anti-harcelement-dans-l-armee-le-probleme-n-etait-pas-pris-a-bras-le-corps-dit-une-militaire-7771179369
2014-04-15 20:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/KocwKB7RNFl6_vkPuBnKQg/330v220-2/online/image/2014/0415/7771179924_brigitte-de-bernardy-etait-l-invitee-de-rtl-soir-mardi-15-avril-2014.jpg