1 min de lecture Société

Les terrains de sport synthétiques, un risque "peu préoccupant" pour la santé

Face à l'inquiétude de nombreux parents, l'Agence de sécurité sanitaire a rendu un avis plutôt rassurant sur les sols des stades et des aires de jeux fabriqués en pneumatiques usagés. Il l'est moins pour l'environnement.

C'est notre plane`te - C'est notre Planète Virginie Garin iTunes RSS
>
Les terrains de sport synthétiques, un risque "peu préoccupant" pour la santé Crédit Image : SIPA / Florence Durand | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin et Loïc Farge

Il y a au moins 3.000 terrains de sport fait avec des pneumatiques de voiture recyclés en France. Les pneus sont transformés en granulats, puis en un revêtement assez agréable car il rebondit un peu.

Mais dans les pneus, il y a des produits toxiques. Au début de l'année, des alertes sont venues, des États-Unis, de parents et d'athlètes inquiets. Ces fameux tapis augmentaient les risques de cancers.

L'Agence de sécurité sanitaire (Anses) a passé en revue toutes les études scientifiques qui ont traité le sujet. Dans un avis rendu mardi 18 septembre, elle conclut qu'il n'y a pas de risques particuliers liés à ces terrains. Les études épidémiologiques ne montrent pas plus de cancers. C'est un avis rassurant.

L'Anses recommande quand même de continuer à faire des études, notamment concernant les aires de jeux pour enfant - les tapis qu'on trouve sous les toboggans dans les squares - car il y a dessus une couche de colle supplémentaire qui elle pourrait être nocive. Mais globalement, pas de quoi paniquer autour de ces terrains.

Inquiétude pour l'environnement

À lire aussi
Des billets SNCF (illustration) grève SNCF
Grève SNCF et Air France : comment se faire rembourser ses billets ?

En revanche, les chercheurs sont inquiets pour l'environnement. Car quand il pleut sur un terrain, ça finit par emporter des particules toxiques dans les sols, et notamment des métaux lourds.

L'Anses recommande, quand on installe un terrain, de bien isoler le revêtement dessous, qu'il y ait des filtres. 

C'est compliqué l'écologie. On use en France 50 millions de pneus par an. C'est bien de les recycler, à condition de ne pas polluer les nappes phréatiques. 

Lire la suite
Société Environnement Recyclage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants