1 min de lecture Le journal

Le journal de 7h : les homonymes de Kouachi et Coulibaly vivent un véritable enfer

REPLAY INTÉGRAL - Des familles portant le même nom que les terroristes Coulibaly et Kouachi vivent un véritable cauchemar. Depuis les attentats, elles font l'objet d'insultes et d'intimidations.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 7h : les homonymes de Kouachi et Coulibaly vivent un véritable enfer Crédit Image : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi et Adeline François

Voilà deux semaines que la vie de nombreuses familles portant le nom de Kouachi ou Coulibaly est devenue un véritable cauchemar. Leur nom est désormais associé à celui des trois auteurs des attentats du 7,8 et 9 janvier. 

Ces personnes, qui n'auraient pourtant aucun lien familial avec ces terroristes, font l'objet de menaces et d'insultes, comme le témoigne Mme Kouachi, originaire de la région parisienne.

Les menaces étaient assez violentes : on va te crever, on sait où tu habites.

Mme Kouachi
Partager la citation

Depuis, elle vit dans la paranoïa totale. "Dans la rue, je me retourne. Je me demande si un malade ne va pas me sauter dessus", s'inquiète-t-elle.

À écouter également dans ce journal

- L'intersyndicale des routiers, qui mène une grève depuis dimanche,appelle ce mercredi 21 janvier les salariés à amplifier le mouvement. Les représentants dénoncent notamment "l'irresponsabilité" du patronat qui refuse de revenir à la table des négociations salariales.
- Le gouvernement s'apprête à dévoiler ce mercredi un ensemble de nouvelles mesures destinées à renforcer la sécurité et à lutter contre le terrorisme, près de deux semaines après les attentats de Paris.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants