3 min de lecture Crime

La papy connection

REPLAY - Quinze figures du banditisme marseillais étaient jugées la semaine dernière dans une affaire d'importation de drogue depuis l'Amérique Latine. Parmi eux, deux septuagénaires et anciens de la célèbre "French Connection".

L'Heure du Crime - Pradel L'heure du crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
La papy connection Crédit Image : BERTRAND LANGLOIS / AFP | Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Charlotte Meritan

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'édito de Jacques Pradel

A la Une de l’heure du crime, l’histoire d’une bande de trafiquants de drogue aux cheveux blancs, dont le procès s’est terminé vendredi dernier à Marseille, par des condamnations de 2 à 12 ans de prison…

15 personnes dans le box du tribunal correctionnel de de Marseille, étaient jugés depuis le 29 octobre dernier.

Un tribunal qui a pris des allures d’université du troisième âge : moyenne d’âge des accusés, 65 ans mais aussi plusieurs « têtes d’affiche » du grand banditisme, âgés de 78 et 74 ans !

À lire aussi
Le commissariat de police à Sartrouville, dans les Yvelines. faits divers
Yvelines : deux hommes poignardés, un de leurs voisins en garde à vue

Mais cette « Papy Connexion », n’avait rien à voir avec l’ampleur de la French. Simplement un certain nombre d’anciens voyous se sont retrouvés autour d’un projet d’importation de cocaïne en provenance du Pérou. Ils ont d’abord « testé » l’envoi d’un conteneur de plusieurs tonnes de calamars surgelés, qui a aussitôt été inspecté par les stups espagnols. Alors, ils sont revenus aux anciennes méthodes, celle de la « mule » chargé de voyager avec une valise à double-fond.

Mais la mule s’est fait prendre à Roissy et la plupart des membres de la bande ont été interpellés. La « Papy Connexion » s’est donc arrêtée là !

Avec mes invités, nous revenons sur les personnalités de ces semi-retraités du grand banditisme qui s’en tirent finalement à bon compte.

Des anciens de la French à nouveau condamnés

Lundi 24 octobre s'ouvrait le procès de la Papy Connection. Papy, pour l'âge moyen des prévenus, 65 ans. Connection, pour l'ancienne appartenance de certains membres à la French connection, la célèbre filière de trafic d'héroïne entre les Etats-Unis et la France, dans les années 1950-60. Mais aussi pour la raison de leur inculpation : les quinze hommes sont jugés pour avoir voulu importer de la drogue depuis le Pérou jusqu'à Marseille. De l'Amérique jusqu'à la France. Comme une impression de déjà-vu. 

Ce qui particularise cependant le mode opératoire de la Papy Connection est la planque et le moyen de transport. C'est dans des conteneurs de calamars surgelés que Le Chinois, Charlo, Jo Signoli et les autres ont tenté de faire transiter la drogue. 

Pourtant, le plan échoue. Un premier conteneur sans drogue est contrôlé dès son arrivée à Valence, en Espagne. Alors les papys utilisent des moyens plus traditionnels : des mules transportent des valises pleines de cocaïne par voie aérienne. Mais en 2012, 24.5 kg de cocaïne sont trouvés par la police à Roissy, et dix membres du groupe sont arrêtés.

Parmi eux : Laurent Fiocconi, 74 ans, ancien membre de la French connu pour avoir participé à l'importation d'héroïne via le bateau "Caprice des Temps", ou encore Ange Buresi, 49 ans, un des plus jeunes prévenus mais figure emblématique du banditisme, qui s'était évadé des Baumettes en 1999 par hélicoptère.

Ils ont été condamnés le 6 novembre à des peines allant de deux ans à 12 ans de prison par le tribunal correctionnel de Marseille. La peine la plus lourde a été prononcée à l'encontre de Raymond Mihière, dit «Le Chinois», 64 ans, considéré par l'accusation comme le chef de ce réseau.

Nos invités

Denis Trossero, chef du service Police Justice de La Provence ; Julien Pinelli, avocat au barreau d’Aix en Provence. Avocat d’Ange Buresi, Laurent Fiocconi et Jo Signoli.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Crime French connection Drogue
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants