1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. La Jungle de Calais majoritairement située en zone Seveso
1 min de lecture

La Jungle de Calais majoritairement située en zone Seveso

Selon des documents d'urbanisme consultés par l'AFP, la majeure partie du bidonville de la "Jungle" de Calais se trouve exposé à des risques "moyennement" et "faiblement" élevés, selon le dernier Plan de prévention des risques technologiques.

Une photo aérienne de "la nouvelle jungle" de Calais où vivent 3.500 personnes.
Une photo aérienne de "la nouvelle jungle" de Calais où vivent 3.500 personnes.
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Selon des documents d'urbanisme consultés lundi 19 octobre par l'AFP, la majeure partie du bidonville de la "Jungle" de Calais, où vivent à présent entre 5.500 et 6.000 migrants dans des conditions précaires, est située en zone Seveso. En raison de sa proximité immédiate avec deux usines chimiques, le camp se trouve exposé à des risques "moyennement" et "faiblement" élevés, selon le dernier Plan de prévention des risques technologiques (PPRT) datant de 2012 et établi par la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement du Nord-Pas-de-Calais (Dreal).

L'appellation zone Seveso (du nom d'une ville italienne victime d'une catastrophe chimique en 1976), signifie qu'une usine utilise des produits à risques, des gaz et des hydrocarbures. Ces usines sont soumises à des procédures de sécurité stricte. Il existe deux seuils Seveso : un seuil bas et un seuil haut.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/